Accueil / Non classé / Les Activités Génératrices de Revenus : Module1, Cadrage des AGR

Les Activités Génératrices de Revenus : Module1, Cadrage des AGR

 

Dans le cadre de l’INDH (volet AGR) Bahetta Youssef publie à titre bénévole un ensemble de modules concernant le cadrage, la préparation, le pilotage, ..etc. des AGR.

L’article suivant concerne le cadrage des AGR.

Sommaire du module 1

–  1 Identification de l’AGR 
–  1.1 Nom de l’AGR 
–  1.2 Maître d’Ouvrage 
–  1.3 Maître d’ouvrage délégué 
–  1.4 Utilisateurs 
–  2 Enjeux 
–  3 Objet de l’AGR 
–  4 Exigences 4.1 Exigences 
–  4.2 Critères de vérifications 
–  4.3 Pan de vérification 
–  5 Spécifications fonctionnelles et performances 
–  5.1 Fonctions attendues 
–  5.2 Performances 
–  5.3 Interfaces 
–  5.4 Plan de validation 
–  5.5 Matrice des spécifications 
–  6 Valeur stratégique de l’AGR

Introduction

Dans le cadre d’assurer et présenter un bon projet « cas des AGR », nous présentons cette démarche pour le cadrage de projet, l’essentiel de cette dernière et de permettre à tous les opérateurs et intervenants dans le domaine du développement économique et social de bien cadrer toute action visant le développement des populations les plus pauvres à travers les AGR. Certaines associations trouvent des difficultés pour présenter et cadrer une action génératrice de revenus, la plupart ont standardisé des fiches en partant de l’objectif général, des objectifs spécifiques, des consistances de l’action et enfin des modalités de réalisation.

C’est dans ce sens, et dans le souci d’appuyer les associations à bien cadrer les AGR visant l’augmentation des revenus d’une population donnée, que s’articule cette présentation « cadrage des AGR ».

Il est à signaler, qu’il est difficile de parler d’un projet ou AGR avant d’avoir fait une analyse détaillée du travail à réaliser. Il est cependant nécessaire d’effectuer une première estimation générale pour pouvoir “ cadrer le projet “ … et le vendre ! A ce stade de la définition du projet il faut être très pragmatique, capable de projeter le futur en extrapolant les expériences passées, faire preuve d’intuition pour imaginer les aspects les plus novateurs du projet, sentir les vraies difficultés. La méthode que nous proposons CPS (Cadrage Pragmatique et Synthétique) permet de définir le projet en 7 points en se posant les questions essentielles sans se perdre dans les détails.

La méthode CPS (Cadrage Pragmatique et Synthétique) est un moyen utile pour cadrer dans ces grandes lignes un programme ou un projet avant d’entrer dans les détails, le présenter de façon pédagogique et synthétique à l’aide de 7 planches projetables : C’est un élément important dans le cadre de la Communication.

–  Télecharger le module1 :Cadrage des AGR –

Télécharger
l’integralité du module 1

À propos Responsable de publication