Accueil / Education / L’éducation pour tous est sur la bonne voie d’après l’édition 2008 du Rapport mondial de suivi lancé par l’UNESCO

L’éducation pour tous est sur la bonne voie d’après l’édition 2008 du Rapport mondial de suivi lancé par l’UNESCO

Ce Rapport indique qu’entre 1999 et 2005, le taux de scolarisation dans l’enseignement primaire a progressé de 36 % en Afrique subsaharienne et de 22 % en Asie du Sud et de l’Ouest. Les autorités de 14 pays ont supprimé les frais de scolarité au niveau primaire, ce qui a favorisé la scolarisation des groupes les plus défavorisés. Le nombre d’enfants non scolarisés à travers le monde a fortement baissé, passant de 96 millions en 1999 à 72 millions en 2005.

Les pays dans lesquels le taux de scolarisation dans l’enseignement primaire a nettement augmenté ont généralement accru le montant de leurs dépenses publiques consacrées à l’éducation rapporté au PNB. Le budget public consacré à l’éducation a progressé de plus de 5 % par an en Afrique subsaharienne et en Asie du Sud et de l’Ouest, les deux régions les plus éloignées des objectifs de l’EPT.

Entre 1999 et 2005, 17 pays supplémentaires ont réalisé la parité entre les sexes dans l’enseignement primaire ; dans ces pays, les filles sont désormais aussi nombreuses que les garçons à fréquenter un établissement scolaire. Parmi ces pays figurent notamment le Ghana, le Sénégal, le Malawi, la Mauritanie et l’Ouganda ; 19 pays ont atteint la parité au niveau secondaire, notamment la Bolivie, le Pérou et le Vietnam. Par conséquent, la parité entre les sexes est une réalité depuis 2005 dans 63 % des pays au niveau primaire et dans 37 % des pays dans l’enseignement secondaire.

L’aide à l’éducation de base dans les pays à faible revenu a plus que doublé entre 2000 et 2004, avant de chuter en 2005. Cette année-là, les pays à faible revenu ont reçu 2,3 milliards USD d’aide à l’éducation de base, contre 1,6 milliards USD en 1999.

Toutefois, malgré ces avancées encourageantes, on est encore loin du but. L’indice de développement de l’Éducation pour tous (IDE), calculé pour 129 pays, montre que 25 d’entre eux sont loin de réaliser l’EPT. Les deux tiers de ces pays se situent en Afrique subsaharienne, mais le Bangladesh, l’Inde, le Népal, le Maroc, la Mauritanie et le Pakistan sont également concernés. (Les auteurs du Rapport soulignent par ailleurs le fait que le nombre de pays qui ne sont pas en mesure d’atteindre les objectifs serait plus élevé si l’on disposait de données pour tous les pays, y compris ceux qui sont touchés par un conflit ou qui sortent d’un conflit, où les niveaux de développement de l’éducation sont très faibles.)

 

L’article intégral

Télécharger le rapport complet


Source : UNESCO

À propos Responsable de publication