Accueil / Actualités / Le Bureau du Congrès approuve la demande d’adhésion du Maroc au Statut de Partenaire pour la démocratie locale

Le Bureau du Congrès approuve la demande d’adhésion du Maroc au Statut de Partenaire pour la démocratie locale

Réuni à Strasbourg, France, le Bureau du Congrès des pouvoirs locaux et régionaux du Conseil de l’Europe a approuvé, le 18 juin 2018, l’octroi du Statut de Partenaire pour la démocratie locale au Royaume du Maroc. Créé par le Congrès en 2014, ce statut s’inscrit dans le cadre de la politique de voisinage du Conseil de l’Europe et offre aux pays concernés un cadre privilégié de dialogue institutionnel avec leurs homologues européens.

« Le Royaume du Maroc est un partenaire de longue date du Conseil de l’Europe et participe à plusieurs de ses instances telles que la Commission de Venise, le Centre Nord-Sud, le Groupe Pompidou et l’Assemblée parlementaire » a rappelé la présidente du Congrès Gudrun MOSLER-TÖRNSTRÖM. « En rejoignant notre Assemblée d’élus locaux et régionaux, les autorités marocaines confirment leur volonté d’ancrer la démocratie locale marocaine dans les valeurs du Conseil de l’Europe et dans les principes de la Charte européenne de l’autonomie locale, » a-t-elle ajouté.

A travers ce Statut, les autorités marocaines s’engagent à développer un processus de décentralisation et de régionalisation, fondé sur les principes de la Charte, et à tenir des élections libres et équitables au niveau territorial, conformes aux normes internationales.

La demande officielle d’adhésion a été adressée le 30 mai 2018 à la Présidente du Congrès par le Ministre de l’Intérieur du Maroc, le Président de l’AMPCC (Association marocaine des Président des conseils communaux) et le Président de l’ARM (Association des Régions du Maroc).

Le projet de résolution propose l’octroi du statut au Royaume du Maroc avec l’attribution à la délégation marocaine de 6 sièges de représentants et de 6 sièges de suppléants. Ce texte sera soumis pour adoption à la 35e Session du Congrès qui se tiendra à Strasbourg du 6 au 8 novembre 2018.

« Nous nous réjouissons de l’approfondissement de notre coopération et nous sommes ravis d’accueillir à Strasbourg une délégation d’élus locaux et régionaux marocains, qui sera la première à bénéficier de ce statut particulier, » a salué Piero Fassino, porte-parole thématique sur le Partenariat sud-méditerranéen.