Accueil / Offres d'emploi / L’AESVT-MAROC recrute Chargé du programme Eau douce

L’AESVT-MAROC recrute Chargé du programme Eau douce

L’AESVT-MAROC et son partenaire WWF Méditerranée appellent pour le recrutement d’un Chargé du programme Eau douce basé à Casablanca.

Historique :

Période : 1 er Mai – 31 Juin 2016

 

  1. Contexte

Le projet «Eco’Fon Sebou : Paiement des services éco systémiques et le débit écologique » est une partie du programme de partenariat entre WWF Méditerranée (Le Fond Mondial pour la Nature).– AESVT Maroc, qui vise la préservation de l’écosystème des eaux douces dans le bassin Sebou, selon un accord sur les objectifs et l’échelle de temps.

  1. Principales Fonctions et Responsabilités:

Le chargé du programme eau douce construit et gère les partenariats avec la société civile, le secteur privé et le gouvernement sur les niveaux administratifs, définie les termes de référence, développe les plans de travail et met en œuvre les activités du projet et supervise les consultants. Le chargé du programme d’eau douce collabore quotidiennement avec la Direction de l’AESVT pour renforcer les relations avec les pouvoirs publiques, renforcer les communications et surveille l’administration et le bon fonctionnement du bureau.

  1. L’implémentation du projet Eco Fon Sebou:
  • Dirige et gère le Projet Eco’Fon Sebou sous l’accord de collaboration entre WWF MedPO et l’AESVT.
  • S’assure que les activités du projet respectent le plan stratégique de conservation
  • Développe les plans de travail pour l’implémentation du projet et s’assurer que les délais sont respectés. Au cas de besoin, il/elle révise le plan de travail pour être conformes avec les ajustements accordés avec le Manager du programme eau douce.
  • Dirige et gère l’implémentation des plans de travail de l’administrateur du projet, le chargé de communication et le chargé des relations pour assurer la saisie et l’approbation de ces plans de communication et ces relations (pour le chargé de communication).
  • Il/Elle guide l’administrateur du projet au niveau de l’organisation de la logistique des réunions et des workshops qui vont se dérouler au sein du projet.
  • Il/Elle rajuste le suivi du projet suivant les détails dans l’offre et fait le collecte des données pour son implémentation.
  • Il/Elle travaille étroitement avec le chargé de communication et le chargé des relations, pour planifier et mettre en œuvre le travail de communication dans le cadre du projet et assure que les chargés de communication et des relations envoient leurs rapports, aussi il/elle se met d’accord sur les plans avec le Directeur de Communication et des relations. Il/Elle assure que le chargé de communication est relié avec AESVT au niveau des activités de communication planifiées.
  • Il/Elle supervise l’administrateur de projet pour assurer la bonne gestion administrative du projet au niveau local, il/elle s’assure que l’administrateur de projet envoie des rapports au Directeur et il doit s’assurer que l’administrateur de projet gère avec efficacité les relations avec le département administratif de l’AESVT.
  • Il/Elle prépare des rapports techniques du projet suivant le calendrier convenu avec le superviseur.
  • Il/Elle répond aux renseignements des medias et fait des interviews en cas de besoin avec le soutien du chargé de communication et le superviseur.
  • Il/Elle doit être présent dans les activités organisées de renforcement des capacités pour améliorer ses compétences personnelles et professionnelles puisque c’est nécessaire.

 

  1. Autres responsabilités:
  • Définie les directions stratégiques, identifie les opportunités et détermine les donneurs.
  • Soutien les Directeur pour développer le programme et déterminer les opportunités relatives aux acteurs marocains en cas de besoin.
  • Recherche et identifie les possibilités de financement pour développer le portefeuille du programme d’eau douce au Maroc.
  • Détermine les opportunités de financement de collecte des fonds au Maroc et aussi il/elle cherche à développer les relations.

III   Profile et qualifications:

  • Minimum de formation Bac +4 dans un des domaines suivants : Gestion d’eau, Science Naturelle, Sciences Sociales et Environnementales, Développement économique et politique.
  • Connaissances dans le domaine de conservation, des connaissances basiques en IRBM et la conservation des écosystèmes d’eau au Maroc et l’Afrique du Nord.
  • Minimum 3 ans d’expérience dans la gestion des ressources d’eau ou gestion des projets, de préférence dans un environnement international.
  • Excellentes capacités de communication à l’écrit comme à l’orale. Un très bon niveau en français et en anglais.
  • Excellente communication interpersonnelle, et capacité à travailler dans une
  • équipe internationale et multiculturelle.
  • Capacités et expérience pour faciliter les processus des parties intervenantes et être capable à engager des communautés et des acteurs institutionnels.
  • Expérience dans le maintien des relations avec les entreprises et la société civile
  • Des capacités rédactionnelles pour fournir des présentations pour les parties intervenantes, rédiger les documents de projet, soumission des positions.
  • Capacités pour collaborer avec les consultants techniques.
  • Capacités dans l’implémentation des projets y compris la gestion de budget, l’organisation des évènements.
  • Des compétences en communication, capacité de parler en public et avec les media.

 

  1. Le Contrat :

Un contrat sur le long du projet et qui est de 14 mois avec une période d’essai d’un mois, et possibilité de renouvellement

Le poste est basé à CASA.

 

La date de limite pour accepter les candidatures (CV avec photo et lettre de motivation) : le 20 Avril 2015.

 

Merci d’adresser vos candidatures à l’adresse suivante : [email protected] en mentionnant dans l’objet Appel à candidature pour le poste de chargé de programme eau douce « Eco’Fon Sebou »