Accueil / Non classé / La protection de la biodiversité : c’est notre affaire à tous…

La protection de la biodiversité : c’est notre affaire à tous…

 

Cette année, l’AESVT-N (Association des Enseignants des Sciences de la Vie et de la Terre), Section Nador,  s’est engagée dans des politiques courageuses et concrètes, à la hauteur des défis posés au niveau des problématiques environnementales en général et écologiques en particulier. En effet, plusieurs activités de formation et de sensibilisation à la protection de l’environnement ont eu lieu à Nador grâce à cette association.

C’est parce que l’écologie a besoin de nous tous, et comme la conservation de la biodiversité est une conservation de richesses, l’AESVT-N, en partenariat avec la Municipalité de Nador, a lancé samedi 24 février 2007 une vaste campagne de sensibilisation sur les enjeux et les gestes pour sauver la biodiversité de la lagune de Nador largement menacée par implication directe ou indirecte de l’Homme.

La cible de cette campagne est le grand public en général et les générations futures en personne des enfants appartenant aux clubs environnementaux des établissements scolaires de Nador. Ainsi que le ton de la campagne est volontairement pédagogique et motivant même si le sujet est sérieux et préoccupant.

L’objectif principal est que chaque individu prenne conscience de l’importance de son implication tant personnelle que collective et adopte des comportements en conséquence, tout en essayant de modifier un peu ses habitudes quotidiennes afin de contribuer à réduire sensiblement les dangers qui menacent la biodiversité. Grosso modo, ce genre des campagnes nous expliquent comment chacun de nous peut agir et favoriser l’adoption de nouveaux comportements par lesquels on peut participer au développement durable de notre province.

A noter lors de cette campagne de sensibilisation, la participation de d’El Instituto Español Lope de Vega, l’Institut National de Recherche Halieutique, l’Association Mar Chica des Pêcheurs.

Les participants ont collecté des déchets le long du boulevard Mohamed V, la Corniche et le port tout en répétant des slogans appelant à protéger la nature. A l’occasion, ils ont visité l’exposition des richesses de la lagune (poissons, coquillages,…). Le président de l’Association Mar Chica des Pêcheurs est au rendez-vous pour donner plus de renseignements aux participants.

La manifestation a été clôturée par l’implantation de rosiers sur la bonne place de la Corniche. Cette action assistée par plusieurs personnalités de la Municipalité de Nador dont le président qui a montré sa satisfaction pour la réussite de cette campagne.

Les participants n’ont pas laissé l’occasion s’échapper sans se rendre au café flottant pour explorer et contempler les œuvres de notre jeune artiste peintre Siham Halli qui puise ses travaux dans son environnement et s’inspire de la nature.

Point de vue

De nombreuses initiatives ont été entreprises par l’AESVT-N et le sont encore pour freiner la détérioration continue de l’environnement naturel. Ces projets seront d’autant plus efficaces lorsque :

  • Les initiatives en question porteront sur l’ensemble de la province
  • La biodiversité sera correctement prise en compte dans les autres secteurs notamment socio-économiques
  • Les initiatives aboutiront un jour à modifier la façon dont notre société pense et fonctionne quand il s’agit de l’environnement
  • Tous les principaux acteurs, les autorités et la société civile seront mobilisés et associés au processus.

Avant de vous quitter nous avons l’honneur de vous annoncer encore une bonne nouvelle : Bientôt sur la Corniche, les slogans brandissant par les participants à cette campagne seront transformés en panneaux de sensibilisation à la protection de l’environnement fixés. Et ce, d’après un communiqué officiel de la Municipalité de Nador. Bon courage…