Accueil / slideshow / La prévention de l’extrémisme violent dans le monde

La prévention de l’extrémisme violent dans le monde

L’extrémisme violent est une menace qui ne connaît pas de frontière : toutes les sociétés sont désormais
vulnérables aux défis de l’intolérance, de la haine et de la peur.

Il n’y a pas de cause unique à la montée de l’extrémisme violent, pas plus qu’il n’y a de parcours unique conduisant à la violence extrémiste. Nous savons aussi que l’emploi de la manière forte ne suffit pas à contrer une menace qui prend sa source dans des visions du monde exclusives et se nourrit d’interprétations faussées de la foi, attisées par la haine et l’intolérance. Il faut y ajouter la « puissance douce ». Comme nous le rappelle le message inscrit en toutes lettres dans l’Acte constitutif de l’UNESCO, nous devons élever les défenses de la paix dans l’esprit des hommes et des femmes.

La position de l’UNESCO à l’égard de l’extrémisme violent est sans ambiguïté : le combattre n’est pas suffisant,
il faut aussi le prévenir. On ne naît pas extrémiste violent, on le devient, par initiation et par incitation. Les jeunes apprennent à haïr : nous devons leur enseigner la paix. Les extrémistes violents sèment la peur et la division : nous devons leur répondre par des possibilités d’engagement civique et par des compétences qui
favorisent le dialogue entre les cultures. Les extrémistes violents prêchent l’exclusion et la haine : nous devons
enseigner les droits de l’homme, la dignité, la tolérance et la solidarité. Les extrémistes violents exploitent la méfiance, la peur de l’autre, le manque de confiance dans l’avenir. Nous devons insuffler aux jeunes
femmes et aux jeunes hommes un sentiment renouvelé d’appartenance à la société et à la communauté mondiale
et les ouvrir à une vision nouvelle du futur.

Il faut agir dès les bancs de l’école, en inculquant aux jeunes femmes et aux jeunes hommes les valeurs, les compétences et les comportements  qui leur permettront de mettre à profit la diversité,de s’investir pleinement dans la société à laquelle ils appartiennent, de trouver un emploi décent et de
prendre leur place de citoyen du monde, au service de la défense des droits de l’homme et des libertés
fondamentales en toutes circonstances. Tout cela appelle des formes nouvelles d’éducation, une réorientation de
l’attention vers le développement de l’alphabétisation culturelle pour défendre le patrimoine culturel commun
de l’humanité, des approches innovantes en faveur de la maîtrise des médias et de l’alphabétisation numérique
pour mieux prémunir nos sociétés contre les promesses trompeuses délivrées par l’extrémisme violent, une unité
renforcée de l’ensemble des femmes et des hommes qui font partie d’une seule et même famille et en partagent
les aspirations, les droits, le passé et l’avenir.

 

Télécharger les pièces jointes

Fichier Description Taille Téléchargements
pdf unesco_in_action-pve_worldwide-fr 785 KB 52

À propos Responsable de publication