Accueil / Développement durable / Environnement / La jeunesse du monde entier mobilisée à Marrakech à l’occasion de la COY12

La jeunesse du monde entier mobilisée à Marrakech à l’occasion de la COY12

Du 4 au 6 novembre, la 12e édition de la Conference of Youth (COY12) s’est tenue à l’université Cadi Ayyad, à Marrakech. La COY est un événement porté depuis 2005 par les ONG de la jeunesse accréditées auprès de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC), les YOUNGO.

La COY12 a été organisée dans le cadre d’un appel à projets et à participation, lancé pendant 3 mois. Plus de 4 000 porteurs d’initiatives ont répondu et 600 projets ont été déposés par de nombreuses associations et structures de différents horizons. Un comité de pilotage, composé de sept associations marocaines dont le Moroccan Youth Climate Movement, l’Association marocaine des petits débrouillards, Collectif Action Verte ou encore Jeune chambre internationale, a été constitué à l’issue de l’appel à projets et à participation.

Pendant ces trois jours, jusqu’à 1 800 personnes représentant 37 pays ont participé aux nombreuses conférences, ateliers techniques, expositions, animations artistiques qui se sont tenues chaque jour. Plus de 500 jeunes âgés de moins de 18 ans étaient notamment présents. Plusieurs thématiques liées aux changements climatiques ont été abordées : l’agriculture, le stress hydrique, la biodiversité, le transport durable ou encore l’efficacité énergétique.

Organisée en amont de la 22e Conférence des Parties (COP22), la COY12 a permis à la jeunesse du monde entier de discuter et d’échanger sur des expériences et des solutions pour lutter contre les changements climatiques.

« Je viens d’un pays agricole où les changements climatiques ont un impact négatif sur la productivité agricole et la biodiversité », s’est inquiété Ahmed, un jeune leader du climat venu du Soudan pour participer à la COY12.

Salaheddine Mezouar, président de la COP22, Mme Patricia Espinosa, secrétaire exécutive de la CCNUCC et M. Driss El Yazami, responsable du pôle Société civile ont participé, le 6 novembre, à la cérémonie de clôture de la COY12. « Changer les choses demande l’implication de tous. Ne sous estimez pas votre capacité individuelle à agir pour un meilleur monde. La communauté internationale a une responsabilité envers vous », a souligné Mme Patricia Espinosa. De son côté, M. Salaheddine Mezouar a déclaré : « En tant que membres de la société civile, la jeunesse est une partie prenante importante dans la transformation des engagements en faveur du climat en actions concrètes », a déclaré le président de la COP22 devant les jeunes.

À propos Responsable de publication