Accueil / Actualités / La Commune Urbaine d’Agadir organise en partenariat avec le Réseau Marocain de la Gestion des Déchets Urbains, REMAGDU , une rencontre autour du « Projets de Tri / Recyclage/ Valorisation : montage, planification et études de marché»

La Commune Urbaine d’Agadir organise en partenariat avec le Réseau Marocain de la Gestion des Déchets Urbains, REMAGDU , une rencontre autour du « Projets de Tri / Recyclage/ Valorisation : montage, planification et études de marché»

La Commune Urbaine d’Agadir organise en partenariat avec le REMADGU, sa 4ème rencontre les 23 et 24 Octobre 2014 sous le thème : Projets de Tri /Recyclage / Valorisation : montage, planification et études de marchés à l’Hôtel de Ville de la Commune Urbaine d’Agadir. Cette initiative s’inscrit dans le cadre des activités du 2ème cycle du Réseau lancé en mai 2012 par le Prorgramme « Coopération des Villes et des Municipalités au Maghreb«  avec l’appui du Ministère Fédéral Allemand de la Coopération Economique et du Développement BMZ et implémenté par la Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit GIZ ( GmbH) , en partenariat avec la Direction Générale des Collectivités Locales du Ministère de l’Intérieur et l’Association Marocaine des Présidents des Conseils Communaux AMPCC. La réforme du secteur de gestion des déchets ménagers et assimilés au Maroc, engagée dans le cadre du PNDM (Programme National des Déchets Ménagers) a permis de réaliser des avancées en matière de mise à niveau de la gestion des services de collecte et d’élimination. Les villes marocaines et plus exactement celles du Réseau ont pris conscience que la valorisation constitue une étape décisive et un tournant important vers une gestion durable des déchets ménagers et assimilés. Le déchet n’est plus vu comme une contrainte urbaine mais plutôt comme une opportunité d’amélioration du service public et un meilleur contrôle des déchets. Ajoutons à cela que le développement des filières de valorisation est un objectif stratégique définit par le PNDM « valoriser 20% des déchets générés à l’horizon 2020 » et que la réalisation de cet objectif ne pourra se faire sans prise de conscience des différents acteurs œuvrant dans le domaine.

Le REMAGDU se veut à travers cette rencontre et avec l’appui de la Commune Urbaine d’Agadir comme plateforme de réflexion et comme catalyseur menant les villes membres du réseau vers une optimisation des flux de matière et d’énergie, une réduction et un contrôle des rejets et des déchets. Ajoutons à cela que la Maroc a introduit l’écotaxe dans le cadre de la loi de finance 2013, et qu’elle alimente en 2014 le Fond National pour l’Environnement et qu’elle servira à financer les filières de valorisation et recyclage.

L’approche de cette rencontre consiste aussi à promouvoir auprès des différentes équipes techniques et élus le dialogue régional appuyé vers le Programme CoMun avec d’autres villes du Maghreb, l’occasion sera alors donnée à des villes comme LaMarsa, Sidi Bousaid et Djerba, pour partager leurs expériences. Seront aussi présents des acteurs incontournables œuvrant au profit de la thématique tri à la source, comme le Ministère de l’Intérieur, le Ministère de l’Environnement, la Coopération Japonaise JICA , le Programme PGPE de la GIZ …..

Rappelons que le Programme CoMun œuvre à travers 4 réseaux thématiques ( Transport, Maitrise de l’Energie, Gestion des déchets, et réhabilitation des médinas)  à faciliter l’échange, la coopération et la solidarité entre les villes dans des domaines clés du développement urbain et de la gouvernance participative. Il cherche aussi à instaurer le dialogue entre la société civile et les collectivités locales, à tisser des ponts entre les différents acteurs du développement et à bâtir un dialogue continu pouvant améliorer les services publics et le quotidien des citoyens.