Accueil / Genre et développement / Journée internationale pour l’élimination de la violence contre les femmes 

Journée internationale pour l’élimination de la violence contre les femmes 

Dans le cadre de la campagne des « 16 jours d’activisme contre la violence fondée sur le genre », le bureau multi-pays de l’ONU Femmes au Maghreb donnera, vendredi 25 novembre, le coup d’envoi d’une série d’évènements pour attirer l’attention et galvaniser l’action collective en vue d’éliminer la violence à l’égard des femmes et des filles. Ces évènements auront pour objectif de sensibiliser toutes les composantes de la société à la lutte pour mettre fin à une violence qui touche une femme sur trois dans le monde, et plus de six millions de femmes marocaines.

Le Maroc a récemment accompli des progrès significatifs dans la réponse aux violences faites aux femmes par des réformes législatives successives ayant fait avancer la protection des femmes, dont la réforme partielle du Code pénal en 2003, l’adoption de la Moudawana en 2004, de la nouvelle Constitution de 2011, ou encore, cette année, l’adoption des lois relatives à la traite des personnes et au travail domestique.

Cependant, malgré tous ces progrès, la situation reste alarmante et les taux de prévalence restent trop élevés à travers le monde. Les avancées récentes qu’a connues le Maroc doivent être davantage renforcées, notamment par un accès renforcé des femmes à la justice, la lutte contre l’impunité à l’égard des auteurs des violences et une politique préventive. Egalement, une évolution des modèles comportementaux des hommes et des garçons doit être privilégiée pour, enfin, atteindre la réalisation de l’égalité des sexes. L’ONU Femmes est très attentive au processus entamé avec l’adoption attendue du projet de loi 103-13 spécifique à la lutte contre la violence faite aux femmes pour qu’il soit conforme aux standards internationaux et pour qu’il offre une protection multisectorielle et efficace à toutes les femmes, dans toutes les situations de violence. Nous saisissons cette occasion pour féliciter les nouveaux et nouvelles élu-e-s de la Chambre des Représentants, et leur formulons le vœu que les chantiers législatifs relatifs à la prévention de la violence, à la protection et à la prise en charge des femmes et des filles, soient rapidement adoptés, qu’ils permettent de refléter les standards et normes internationales auxquels le Maroc a adhéré, et que leur mise en œuvre soit accompagnée des moyens nécessaires.

L’éradication de la violence faite aux femmes nécessite l’implication effective de toutes et de tous : acteurs gouvernementaux, société civile, médias, secteur privé, citoyennes et citoyens. Seul cette mobilisation de tous permettra l’atteinte de la cible 2 de l’objectif 5 de l’agenda 2030 visant à « Eliminer de la vie publique et de la vie privée toutes les formes de violence faite aux femmes et aux filles, y compris la traite et l’exploitation sexuelle et d’autres types d’exploitation ».

Cette année, la campagne mondiale des 16 jours d’activisme contre la violence fondée sur le genre connaîtra une grande mobilisation d’ONU Femmes et ses partenaires au Maroc, et ce à partir du 25 novembre 2016, date de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, au 10 décembre 2016, date de la Journée des droits de l’homme. Une conférence nationale, organisée avec le Ministère de la Solidarité, de la Femme, de la Famille et du Développement Social, lancera la 14ème campagne nationale de sensibilisation sur le thème de la violence dans les lieux publics. Des activités seront organisées lors des 16 jours d’activisme en coopération avec les organisations de la société civile, les institutions, les médias, le secteur privé et le système des Nations Unies qui, à travers des actions de proximité, des rencontres culturelles ou et des actions de communication, contribueront à sensibiliser un plus grand nombre sur la pandémie qu’est la violence faite aux femmes et aux filles.

L’illumination en orange – couleur officielle de la campagne choisie pour symboliser un avenir prometteur, optimiste et sans violence – de monuments emblématiques figurera parmi les évènements qui marqueront ces 16 jours d’activisme autour du monde. Au Maroc, le Musée Mohammed VI d’Art Moderne et Contemporain, le Parlement ainsi que la tour Maroc Telecom en feront partie, symbolisant ainsi l’engagement des partenaires nationaux pour cette campagne.

 

À propos Responsable de publication