Accueil / Actualités / Journée internationale de lutte contre le travail des enfants Hommage aux intervenants dans les actions Pour l’éradication du travail des « petites bonnes »

Journée internationale de lutte contre le travail des enfants Hommage aux intervenants dans les actions Pour l’éradication du travail des « petites bonnes »

21 ans après la ratification par notre pays de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant, les « petites bonnes » se comptent par dizaines de milliers. Provenant de milieux démunis en zones rurales et périurbaines,  ces filles mineures sont condamnées à subir les pires formes d’exploitation et de violences, forcées à subvenir aux besoins de leurs familles, avec la complicité d’intermédiaires indignes et de familles exploiteuses de main d’œuvre corvéable à souhait.

Depuis 2005, notre Association INSAF mène, dans la région de Marrakech-Tensift-El Haouz, un combat quotidien pour l’éradication du travail de «petites bonnes » par leur retrait des lieux d’exploitation, leur réinsertion dans leur famille et à l’école et leur suivi social et pédagogique.

Près de 300 filles mineures ont été retirées du travail domestique et sont retournées auprès de leurs familles et ont retrouvé de chemin de l’école, parmi elles, 4 filles poursuivent leurs études universitaires.

Grâce à la mobilisation de centaines acteurs institutionnels et sociaux, locaux et nationaux et à l’appui de partenaires institutionnels publics et privés, nationaux et internationaux, le programme « Lutte pour l’éradication du travail des petites bonnes » présente un impact très positif dans la région : Plusieurs douars  ont définitivement éliminé cette pratique sociale indigne.

Au niveau national, le Collectif « Pour l’éradication du travail des petites bonnes » accomplit un important travail de sensibilisation et de plaidoyer qui a permis de faire tomber des tabous et porter le débat dans les instances législatives et gouvernementales. Ce cadre de coordination associative a permis d’intervenir efficacement dans la poursuite judiciaire des auteur(e)s de violences et d’homicides contre des « petites bonnes » en plusieurs villes.

A l’occasion de la journée internationale de lutte contre le travail précoce, le 12 Juin 2014, et afin de créer les conditions de partage d’expériences entre les acteurs publics et associatifs impliqués dans la lutte contre le travail des « petites bonnes », INSAF a le plaisir de vous inviter à la rencontre en hommage à ces intervenants et aux filles réinsérées en famille et au parcours scolaire exceptionnel.

L’équipe d’INSAF est à votre disposition pour vous fournir tout complément d’information.

Pour des raisons d’organisation, nous vous prions d’adresser la confirmation de votre participation,
par e-mail à l’adresse [email protected].

À propos Responsable de publication