Accueil / slideshow / Jeunesse et extrémisme violent

Jeunesse et extrémisme violent

Le phénomène d’extrémisme violent représente pour beaucoup d’acteurs, dont les agences du SNU, un point noir, tel un angle mort. Selon l’expression usitée, « nous ne l’avons pas vu venir », ou en tous les cas pas dans l’ampleur qu’il semble avoir aujourd’hui, affectant selon le dernier rapport du Secrétaire général des Nations unies (2015) plus de cent pays à travers le monde1 . Par conséquent, les réponses qui doivent y être apportées nécessitent non seulement une compréhension adéquate, mais aussi et surtout une action adaptée, juste et à la hauteur de l’urgence.

Une chose est certaine : devant un tel phénomène complexe et sensible, seules des actions multisectorielles, pluridisciplinaires et pluriacteur seront viables et auront un impact. Cette présentation vise à cerner les contours de ce phénomène, tout en soulignant d’emblée qu’à l’heure actuelle, aucune analyse ne peut se prétendre complète, ni pouvoir épuiser la question dont les ressorts sont complexes, entremêlés et encore mal connus.

Télécharger les pièces jointes

Fichier Description Taille Téléchargements
pdf 20170418JeunesseExtremismeViolent 526 KB 330