Accueil / du coté associations / Investir dans la nature : un nouveau modèle de métiers verts dans la province d’Azilal

Investir dans la nature : un nouveau modèle de métiers verts dans la province d’Azilal

La combinaison d’un taux de chômage élevé et d’un écosystème fragile fait de la province rurale d’Azilal  l’une des provinces les plus pauvres du pays. Cela provoque un fort flux d’immigration vers l’Europe et une distorsion des ressources naturelles.

En réponse à cette situation, l’Association des Enseignants des Sciences de la Vie et de la Terre au Maroc (AESVT) met en œuvre un projet modèle qui aidera à créer des emplois, à créer de petites entreprises et à mieux investir dans les ressources naturelles de la province.

Lors de ce projet intitulé «  Investir dans la nature : un nouveau modèle de métiers verts dans la province d’Azilal », l’AESVT organisera, après une étude socioéconomique qui cartographiera la disponibilité des ressources écologiques et naturelles afin d’avoir une meilleure image des besoins,  six ( 6)  ateliers de formation sur l’économie verte, le tourisme durable, l’entrepreneuriat, la gestion financière, l’accès au financement et aux techniques de vente, ainsi que le développement et l’exécution de stratégies de marketing. En plus d’une visite d’échange dans la province de Taroudant et d’un  coaching qui guidera les bénéficiaires à travers la méthode pratique de préparation de leurs business plans.

Le projet  financé par Middle East Partnership Initiative (MEPI) commencera en janvier 2018.

Contact :

Coordinateur du projet :Mohamed Chaouki

Mobile : 0662655233

[email protected]

 

À propos Responsable de publication