Accueil / Appels d'offres / INSAF lance un appel à consultation

INSAF lance un appel à consultation

INSAF mène, un programme de « lutte pour l’éradication de l’exploitation des filles mineures dans le travail domestique » dans la province de Chichaoua, depuis 2005 et dans la province d’El Kelaa des Sraghnas depuis 2011, dans la Région de Marrakech – Tensift – El Haouz (MTH).

L’intervention d’INSAF dans cette région, recensée parmi les plus pourvoyeuses du travail des « petites bonnes »,  où le taux de pauvreté est des plus élevés et où l’infrastructure de base fait défaut en plusieurs zones, a contribué à l’éradication de la problématique dans plusieurs Douars.

La stratégie de lutte contre le travail des enfants menée par INSAF s’appuie sur la mission suivante :

  • La réinsertion familiale et scolaire des filles, mineurs, en situation de travail domestique.
  • La prévention de l’exploitation des filles, de filles mineures, contre l’exploitation dans le travail domestique.
  • L’implication des acteurs locaux sociaux et institutionnels dans la lutte contre l’exploitation des filles mineures dans le travail domestique.
  • Plaidoyer contre le travail domestique de filles mineures.

Dans ce sens, INSAF a présenté en 2009 une demande de financement pour le projet « Lutte contre le travail domestique des petites filles » à la coopération belge en vue de contribuer à l’éradication du travail domestique des filles mineures

Ce fond a ainsi contribué au projet d’INSAF, mené du 1er Janvier 2009 au 31 Décembre 2011, pour un budget total de 93 317 EUR afin de :

  • Délivrer les petites filles de la maltraitance qu’elles subissent en les retirant d’urgence du travail, en les réinsérant dans leur famille et à l’école et en les accompagnants jusqu’à la fin du cycle secondaire.
  • Changer les mentalités de la population locale (parents, autorités locales) par des actions de sensibilisation contre le travail domestique des petites filles.
  • Mettre en place un cadre juridique spécifique applicable. Celui-ci doit prendre en considération l’ensemble des acteurs.
  • Pérenniser l’approche de la lutte contre le travail domestique des petites filles à travers les associations locales : renforcer leurs capacités et les accompagner dans la mise en place et la gestion de projets de développement économiques dans leurs régions.

  Objectif de l’évaluation

En conformité avec les dispositions prévues pour les projets soutenus par la coopération Belge, l’évaluation finale du projet «  Lutte contre le travail domestique des petites filles  » sera réalisée durant le mois de Mai 2015. Cette évaluation déterminera l’efficience, l’efficacité, l’impact, la durabilité et la pertinence du projet et ainsi que la programmation d’une collaboration continue dans le cadre du programme LCTE.

Télécharger les pièces jointes

Fichier Description Taille Téléchargements
doc 15 04 17 INSAF LCTE TdR cooperation Belge_V2 158 KB 359