Accueil / Appels d'offres / Etude sur la Stigmatisation et la discrimination des personnes vivant avec le VIH « stigma-index » Termes de référence de l’institution de recherche

Etude sur la Stigmatisation et la discrimination des personnes vivant avec le VIH « stigma-index » Termes de référence de l’institution de recherche

La stigmatisation et la discrimination liées au VIH sont largement perçues comme des obstacles à l’accès aux services de prévention, de traitement et de prise en charge liés au VIH et sans une action concertée, l’objectif visant l’Accès Universel sera impossible à atteindre.

Aussi, l’élimination de la stigmatisation et la discrimination constitue un axe transversal intégré dans tous les résultats du Plan stratégique national de lutte contre le sida 2012-2016 (PSN) et un résultat spécifique lui est dédié «Les obstacles liés au genre et aux droits humains en matière d’accès aux services sont réduits».

A cet effet, le Maroc a mis en place une stratégie sur les droits humains et le VIH-sida visant à disposer d’un cadre de programmation cohérent pour mettre en oeuvre une riposte efficace au VIH/sida en atténuant la discrimination et en favorisant la promotion, la protection des droits de l’homme.

Cependant, pour lutter efficacement contre les problèmes de stigmatisation et de discrimination au quotidien, il faut disposer des données factuelles sur le terrain afin de mieux planifier les actions à mener. C’est dans cette perspective que cette étude nationale, « stigma-index » basée sur un protocole validé au niveau international et recommandé par le réseau mondial des personnes vivant avec le VIH (GNP+) et l’ONUSIDA, a été programmée. Ladite étude menée par et auprès des PVVIH permet de mesurer la stigmatisation et la discrimination subies par ces personnes. Cette étude sera réalisée par le ministère de la Santé dans le cadre du programme d’appui du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme.

Les buts de l’Index-stigma:

L’Index de Stigmatisation basé sur une recherche rigoureuse à la fois quantitative et qualitative, permet de mesurer l’évolution des stigmatisations et discriminations auxquelles les personnes vivant avec le VIH font face. Il permet de mieux informer les décideurs d’orienter les stratégies, et d’améliorer les programmes offerts aux PVVIH.