Accueil / Appels d'offres / Etude qualitative sur les besoins en santé sexuelle et reproductive des personnes en situation de handicap

Etude qualitative sur les besoins en santé sexuelle et reproductive des personnes en situation de handicap

Nouvelle image (3)

Le Maroc compte 1.530.000 personnes vivant en situation de handicap (PSH), soit 5,12 % de l’ensemble de la population. Selon les résultats de l’enquête nationale sur le handicap (2004), une famille sur 4 compte parmi elle au moins une PSH. Ces personnes ont des difficultés d’accéder aux soins de santé, notamment à cause de problèmes financiers (83,2%), l’éloignement géographique dans (25,2%), l’image négative des services de santé (21,1%) et le manque de moyens locaux des services de santé pour17,6% des cas. Selon la même étude, les déficiences motrices représenteraient 51% de l’ensemble des handicaps, suivies par les déficiences viscérales (31.8%), visuelles (28.8%), orthophoniques (25.8%), psychique (23%) et auditives (14.3%). La législation au Maroc définit la personne handicapée comme étant « une personne se trouvant dans un état d’incapacité ou de gêne permanent ou occasionnel résultant d’une déficience ou d’une inaptitude l’empêchant d’accomplir ses fonctions vitales, sans distinction entre handicapés de naissance et ceux souffrant d’un handicap acquis ». Le 8 avril 2009, le Maroc a ratifié la convention sur les droits des personnes en situation du handicap. En 2011, la nouvelle constitution Marocaine, est venue renforcer l’arsenal juridique pour protéger et renforcer les droits des personnes vivant en situation de handicap dans le pays, dont leurs droits d’accès à l’information et aux services de santé y compris la santé sexuelle et reproductive. Selon l’OMS, La notion de santé sexuelle intègre le concept de santé défini par l’OMS comme un état de complet bien-être mais inclue également la sexualité comme composante fondamentale du bien-être et de l’épanouissement individuel. De même, la définition de la santé reproductive s’intéresse aux mécanismes de la procréation et au fonctionnement de l’appareil reproducteur à tous les stades de la vie. Ces définitions supposent que les femmes et les hommes puissent décider, choisir et avoir accès à des services de santé sexuelle et reproductive qui sont efficaces, accessibles et acceptables. Les données de la littérature montrent que plusieurs facteurs influencent l’accès des PSH aux services de santé sexuelle et reproductive notamment des facteurs individuels liés ou non à la nature du handicap, des facteurs environnementaux ou encore socio-économiques. Au Maroc, très peu de données sont disponibles sur les besoins, l’utilisation des services et les barrières d’accès des PSH aux services liés à la santé sexuelle et reproductive. Dans ce cadre, La Direction de la Population / Service de Réhabilitation et de la Gériatrie en partenariat avec le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) lance un appel à consultants pour réaliser une étude qualitative opérationnelle afin d’explorer les besoins des PSH en terme de santé sexuelle et reproductive et d’identifier les barrières d’accès aux services et ce, dans la perspective d’élaborer les axes de la stratégie nationale de santé des PSH. 1. OBJETIFS DE LA CONSULTATION Les principaux objectifs de cette étude opérationnelle sont:

  • Identifier les besoins en santé sexuelle et reproductive des personnes en situation de handicap au Maroc.
  • Identifier les barrières d’accès à l’information et aux services de santé sexuelle et reproductive.
  • Proposer des orientations et recommandations adaptées au contexte national à prendre en compte dans la stratégie nationale de santé des Personnes en Situation de Handicap (PSH).

2. RESULTATS ATTENDUS : Au terme de cette consultation, les résultats suivants sont attendus : Une revue de la littérature nationale et internationale sur le contexte du handicap au Maroc et les besoins des PSH en santé sexuelle et reproductive (SSR) est élaborée. Les problèmes de santé liés à la santé reproductive chez les PSH sont identifiés. Les besoins en SSR des PSH sont identifiés et classés si possible par type de handicap. Les barrières d’accès à l’information et aux services SSR sont identifiées. Des recommandations sont formulées dans la perspective de les intégrer dans la future stratégie de santé des PSH. Télécharger les TDR

À propos Responsable de publication