Accueil / Education / Enjeux et problématiques de l’éducation au Maroc

Enjeux et problématiques de l’éducation au Maroc

 

Auteur : lakhal

L’éducation fut et reste encore aujourd’hui au cœur du développement durable au Maroc. C’est pour cette raison que les organisations régionales ou internationales se sont mobilisées sur la question, avec plus ou moins de succès.

Au niveau international, les sommets de Jomtien en 1990 et de Dakar en 2000 ont fixé des objectifs en matière de l’éducation dans le monde : parvenir à une éducation primaire pour tous les enfants d’ici 2015. Mais cet objectif se heurte à des difficultés inédites, longtemps déniées par manque de moyens financiers dont ne disposent pas le Maroc. Face au manque des deniers publics alloués à l’éducation, la question se pose comment la financer.

A ce niveau, la Banque mondiale propose une grille de réformes pour aboutir à cet objectif. Ces réformes veulent, comme il est mentionné dans ces rapports, instaurer des systèmes éducatifs obéissant à des logiques libérales, rentabiliser les investissements en capital humain, diminuer les coûts des formations supérieures et former à la flexibilité et à l’adaptabilité. Hélas, ces mesures ne font qu’aggraver les enjeux et problématiques liés au tour de l’objectif « éducation pour tous » auquel notre pays est confronté.

Face à cette situation, le temps est venu pour évaluer les résultats de nos propres politiques éducatives, identifier les obstacles et les combattre avec responsabilité. Si on veut une société moderne représentant l’identité marocaine. Car l’éducation est avant tout, un bien public fondamental qui doit être accessible à toutes et tous les marocains.