Accueil / Offres d'emploi / Conseiller-ère technique en microfinance et inclusion financière pour le programme TAM 3

Conseiller-ère technique en microfinance et inclusion financière pour le programme TAM 3

La Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit GIZ GmbH (Coopération allemande au Maroc) lance un appel à candidature pour le poste d’un(e) conseiller-ère technique en microfinance et inclusion financière pour le programme TAM 3 : Initiative Microfinance du « MENA Fonds de Gouvernance »

Date limite de réception des candidatures : 30/11/2015

Sous la direction du Conseiller Technique international[1], responsable de l’initiative « Conseil en microfinance et en inclusion financière à la Bank Al-Maghrib » financé par le « Fond de gouvernance MENA du Ministère fédéral allemand de la coopération économique et du développement (BMZ) », le « conseiller-ère technique» sera responsable de contribuer aux résultats planifiés du projet, la réalisation et le suivi des prestations dans cette initiative afin de rendre plus efficaces les politiques et les stratégies nationales orientées vers la promotion de la microfinance et de l’inclusion financière, tout en agissant en complément du Domaine d’intervention 3 (accès aux services financiers inclusifs) du Programme d’Appui aux très Petites, Petites et Moyennes Entreprises – TAM PME/TPE (TAM III)de la GIZ au Maroc.

Domaines de responsabilité d’un(e) conseiller-ère technique:

  1. Appuis aux partenaires de l’initiative « Conseil en microfinance et en inclusion financière à la Bank Al-Maghrib » (« Initiative »), surtout : 
  • Sous la direction du Conseiller Technique international, appui technique aux partenaires de l’Initiative en matière de
    1. la réglementation, de la supervision et de la promotion du secteur de la microfinance au Maroc,
    2. la protection des consommateurs dans le secteur de la microfinance et
  • la promotion de l’inclusion financière.
  • Capacité développement et formation continue.
  1. Facilitation et analyses, en particulier
  • facilitation de la coopération entre les acteurs étatiques et non-étatiques dans le secteur de la microfinance
  • analyses en matière de l’éducation financière ainsi que l’organisation, facilitation des formations
  • facilitation des rencontres, échanges (y inclus avec d’autres pays de la zone MENA) et ateliers
  • organisation et facilitations des formations et voyages d’études
  • analyses quantitatives et qualitatives de l’inclusion financière et du secteur de la microfinance
  • appui à des analyses et études de faisabilité par certains partenaires.
  1. Suivi et évaluation, surtout S & E des activités de l’Initiative
  1. Gestion
    1. du savoir et de l’expérience
    2. de l’Initiative« Conseil en microfinance et en inclusion financière à la Bank Al-Maghrib »

Spécifiquement, le/la titulaire du poste aura les attributions suivantes, en respectant les obligations supplémentaires mentionnées infra :

  1. Conseil aux partenaires :
  • Analyses des besoins des partenaires et bénéficiaires.
  • Conseil quant aux standards internationaux, bonnes pratiques et aspects stratégiques en matière de l’inclusion financière et du secteur de la microfinance.
  • Toute autre activité de conseil sous la direction du CT international.
  1. Mesures de Capacité Développent : entre autres
  • Organisation d’ateliers thématiques et séminaires.
  • Organisation de voyages d’études.
  • Animation de certains ateliers et séminaires.
  • Enseignement méthodique à certains partenaires en matière de production de données pertinentes et d’évaluation des résultats.
  • Appui à certains partenaires en vue de la mise en œuvre de campagnes d’éducation financière.
  • Appui à certains partenaires en vue de l’élaboration de jalons de référence (milestones) et de développement organisationnel.
  • Préparation de documents et de manuels.
  • Appui à des analyses de potentiels et de faisabilité effectuées par certains partenaires, en vue par exemple de l’introduction de nouveaux produits financiers en faveur des micro-entrepreneurs.
  • Préparation d’appels d’offres, analyse & évaluation des offres et suivi des prestations réalisées (y inclus le contrôle de la qualité) par des bureaux d’études et des experts individuels, en étroite collaboration avec les collègues du bureau de la GIZ à Rabat.
  • Appui à l’élaboration d’un plan de mesures en vue de promouvoir la confiance dans le secteur de la microfinance.
  1. Facilitation de rencontres et de plateformes, en vue du développement des relations entre certains partenaires
  • Organisation ou assistance à l’organisation de rencontres.
  • Assistance à la création de plateformes, surtout d’une plateforme d’échanges et de dialogue pour le secteur de la microfinance.
  • Facilitation de l’aménagement de forums.
  • Coopération avec le projet national d’introduction du statut de l’Auto-Entrepreneur.
  1. Gestion du savoir et de l’expérience :
  • Evaluation des actions entreprises pour capitaliser l’expérience et dégager des améliorations.
  • Gestion quotidienne du suivi et de l’évaluation de la Initiative ; bonne coopération avec le responsable S & E du TAM III.
  • Veille des évolutions de standards et bonnes pratiques internationales en matière de la microfinance et de l’inclusion financière (y inclus du Comité de Bâle et du CGAP).
    • Analyses quantitatives et qualitatives de l’inclusion financière et du secteur de la microfinance.
    • Amélioration des échanges et de la communication avec d’autres pays de la région MENA, y inclus dans le cadre du réseau SANABEL.
  1. Assistance à la gestion des relations publiques de l’Initiative :
  • Réalisation de notes de présentations, bulletins de presse, rédaction d’articles concernant les différentes activités.
  • Appui aux activités liées à la communication de l’Initiative.
  1. Assistance à la gestion et à l’administration de l’Initiative 
  • Rédaction de projets des rapports.
  • Assistance à la gestion financière de l’Initiative.
  • Assistance à l’administration des activités de l’Initiative, y inclus l’organisation de voyages d’études, d’ateliers thématiques et d’appels d’offres, y inclus l’élaboration de cahiers de charge.
  • Assurance de l’intérim de la gestion de l’Initiative, en étroite concertation avec le TAM III-3 et le Bureau de la GIZ, pendant l’absence du Conseiller Technique international.
  1. D’autres tâches peuvent être confiées, selon les besoins de la Initiative, au/à la titulaire du poste par le Conseiller Technique international.

Obligations supplémentaires de la /du titulaire

  • Une excellente concertation avec le TAM III, surtout le domaine d’intervention 3, le Bureau de la GIZ à Rabat, la Coopération financière allemande, et le Microfinance Développent Project de la Banque Mondiale.
  • La promotion de l’inclusion financière des femmes est une des priorités de l’Initiative.
  • Le/la titulaire respectera les Codes et les règles & procédures de la GIZ ainsi que les instructions du CT international de l’Initiative.
  • Le/la titulaire tiendra compte des principes déontologiques du métier, comme la non-utilisation à leur profit des informations privilégiées non ou non encore connues du public.

Qualifications, compétences et expérience requises

  • Formation supérieure en économie, gestion, comptabilité ou droit des affaires et titulaire d’un Bac +4/+5 d’une université ou école supérieure.
  • Compétences requises :
  • Au moins 5 ans d’expérience professionnelle dans le secteur financier.
  • Connaissance ou disponibilité de se familiariser rapidement avec les standards et bonnes pratiques internationales (y inclus du Comité de Bâle et du CGAP) en matière de la microfinance et de l’inclusion financière.
  • Connaissance approfondie des contextes socio-économique et institutionnel du Maroc.
  • Capacités élevées d’analyse, y inclus maîtrise de méthodes quantitatives, de l’inclusion financière.
  • Très bonne connaissance pratique de l’utilisation des technologies de l’information et de la communication ainsi que des applications informatiques (y inclus Excel, un logiciel de plateformes de communication, Powerpoint) ; connaissance d’un programme de base de données serait un atout.
  • Bonne compréhension de la notion de la déontologie.
  • Habilitée pour la rédaction de documents et de matériel de communication.
  • Capacité de travailler en équipe ; sens de la responsabilité et esprit d’initiative.
  • Habilitée pour construire des partenariats et gérer des communications entre plusieurs acteurs.
  • Maîtrise du français et de l’arabe, très bonne capacité de lecture et de compréhension de documents en anglais ; des connaissances en allemand seraient un atout.
  • D’autres connaissances/compétences qui seraient un atout :
  • Connaissance du droit marocain de la protection des consommateurs en matière des transactions financières.
  • Connaissance de la scène des organisations internationales, des bailleurs de fonds et de leurs stratégies principales à travers le développement durable et l’éradication de la pauvreté.
  • Des expériences en matière de l’éducation financière.
  • Expérience en planification, organisation et réalisation de formations.
  • Expérience en gestion de projets et expérience de la recherche dans un domaine en rapport avec les exigences du programme.

Lieu d’affectation : Casablanca, avec des voyages fréquents à Rabat et la possibilité de missions

Durée du contrat : Poste à pourvoir à partir du 01/12/2015 jusqu’au 31/12/2016

Les dossiers de candidatures, composés d’une lettre de motivation, d’un curriculum vitae détaillé et d’une copie du diplôme de formation, sont à transmettre, par courriel électronique uniquement, à l’adresse suivante : rh-maroc@giz.de avant le 20/11/2015, en mentionnant « CT-TAM3.Initiative MENA Fonds Gouvernance ». Une suite ne sera donnée qu’aux candidatures répondant au profil demandé.