Accueil / Droits humain / Communiqué de solidarité avec les réfugiés subsahariens pour la revendication de leur droits

Communiqué de solidarité avec les réfugiés subsahariens pour la revendication de leur droits

Cela fait maintenant plus de 4 ans que le Haut Commissariat aux Réfugiés a ouvert un nouveau bureau à Rabat, répondant avec empressement et dans la précipitation aux sollicitations des Etats européens, soucieux d’éloigner les demandeurs d’asile, provenant en particulier de l’Afrique subsaharienne, de leurs frontières.

Ayant dû lui-même attendre plusieurs années avant que le Maroc n’avalise officiellement sa présence au Maroc, le HCR n’avait aucune garantie préalable de la coopération du gouvernment marocain pour rendre le statut de réfugié qu’il allait délivrer opérationnel dans la vie quotidienne des réfugiés au Maroc.

En effet, malgré le fait que le Maroc soit signataire de la Convention de Genève relative au statut des réfugiés de 1951, il refuse de valider la carte délivrée par le HCR et de reconnaître à ceux qui sont en sa possession les droits y afférants, notamment en matière de séjour, de travail, d’accès aux services publics, de liberté de circulation.

Après tant d’années d’attente dans la précarité la plus absolue et l’incertitude des lendemains, les réfugiés provenant d’un certain nombre de pays africains (Côte d’Ivoire, Congo, Rwanda, etc.) désespérant de voir reconnaître leurs droits et évoluer leur situation, ont organisé un it in permanent devant le siège du HCR afin d’obtenir leur réinstallation dans des pays respectueux du statut de réfugiés et des droits y afférents.

Dispersés par la force par différents corps de répression dans la nuit du 27 juin 2009, après une semaine de sit in continu, la seule promesse qu’ils ont finalement obtenue est celle de l’ouverture de négociations avec le responsable du bureau marocain du HCR, Mr Johannes Van der Klauw, à partir du 2 juillet prochain.

Nous, organisations membres du Réseau euro-africain sur les migrations, ayant soutenus les réfugiés et demandeurs d’asile tout au long de ces dernières années,

* exprimons notre compréhension de leur désespoir

* condamnons les violences dont ils ont été victimes de la part de forces de l’ordre

* demandons que la HCR prenne toutes ses responsabilités et assure sa mission qui est de protéger les réfugiés et de leur offrir la garantie d’une vie sûre et décente 

* déclarons notre entière solidarité avec leur mouvement et leurs revendications et les assurons de toute notre vigilance afin que leur soient reconnus l’ensemble de leurs droits.

* réclamons l’octroi systématique à tous les réfugiés statutaires d’une complète liberté de circulation et d’installation et d’une protection à travers le monde.

Mardi 30 juin 2009

 

Premiers signataires

 

–  ADESCAM (Association de développement et de sensibilisation des camerounais migrants au Maghreb ) 

–  Association Marocaine des Droits Humains 

–  Association des Réfugiés Sans Frontières – Cameroun 

–  ATTAC Maroc 

–  Association des Travailleurs Maghrébins en France 

–  Collectif des Réfugies au Maroc (COREMA) 

–  Concerned Migrants Group(C-M-G)Worldwide 

–  Conseil des Migrants Subsahariens au Maroc 

–  Conseil des réfugiés de Hambourg 

–  Flüchtlingsrat Berlin 

–  GISTI (Groupe d’information et de soutien des immigrés)- France 

–  Horizons migrants Maroc 

–  Refugee Council Schleswig-Holstein 

–  APDHA( Espagne) 

–  CIMADE (France) 

–  Migreurop

 

Marc Olivier Migreurop/France

http://www.manifeste-euroafricain.org/

vous pouvez aussi le retrouver sur le site suivant :

http://www.migreurop.org/article1460.html