Accueil / Non classé / Clôture de la campagne de sensibilisation contre tabagisme & drogues

Clôture de la campagne de sensibilisation contre tabagisme & drogues

Auteur : ERRIDA Mokhtar

 

Clôture de la 1ére campagne de sensibilisation contre le tabagisme et Drogues organisée par le Centre Al Raed :

Responsable de 90% des cancers de poumons, et d’environ 450 maladies différentes, le tabagisme est la première cause de mortalité évitable. D’autre part, la consommation de différentes formes de drogues est en ascension constante au sein de la société marocaine en général, et plus particulièrement dans l’enceinte des établissements scolaires.

La lutte contre ces deux fléaux qui ravagent notre société ne peut plus être que la responsabilité des institutions étatiques ; l’implication de la société civile devient de plus en plus nécessaire, sinon urgente. C’est dans cette perspective que s’inscrit la création de l’association « Centre Al Raed pour la prévention du tabagisme et drogues ». Cette initiative associative prise par des médecins, des ingénieurs, et des professeurs dans la communauté de Dcheira -Wilaya d’Agadir- s’ajoute aux efforts déjà entamés par l’association Lalla Salma de lutte contre le cancer dans quelques établissements scolaires.

C’est donc dans ce contexte général que le Centre a organisé du 1er au 4 mai courant la première campagne de sensibilisation aux méfaits du tabagisme et des drogues. Cette campagne a été entamée par une journée de formation conçue pour environ une centaine de jeunes volontaires enthousiastes, en vue de leur donner les outils nécessaires pour contribuer de manière efficace et efficiente au succès de la campagne. Des médecins de différentes spécialités et des pédagogues se sont adressé aux jeunes volontaires en expliquant les effets nocifs du tabac sur la santé de l’individu, notamment la dépendance a la nicotine, les multiples types de cancer, etc … autant d’arguments pour s’écrier « Halte aux tabagisme. Halte aux drogues »La nonchalance, le laisser faire, et le désespoir qu’engendre l’accoutumance aux différentes formes de drogues sont aussi parmi les effets non moins importants qui ont fait l’objet de l’une des interventions. Le centre Al Raed a donc préparé des milliers de posters, dépliants et documents qui ont été distribué durant la campagne en visant plus particulièrement les lieux de rencontres de jeunes – les cafés, les salles de jeux, et les espaces publiques. En parallèle avec cette activité que l’on peut qualifier de divergente, le centre a d’ailleurs organisé une exposition de posters et bannières, ainsi que des contributions scolaires sous formes de caricatures et de sujets relatifs au tabagisme et aux drogues. Des spots vidéo ont également été projetés pour le grand public dans l’une des grandes places de Dcheira, afin de visionner les effets désastreux de la cigarette, et aussi des différentes variétés de narcotiques.

Enfin le quatrième et dernier jour de la campagne a été couronné par un ensemble d’activités diverses réservées aux enfants -atelier de peinture, chants, et spectacles – pour protéger nos enfants contre l’éventualité de devenir des fumeurs potentiels. La campagne a été clôturée par la distribution d’attestations pour tous les participants.

Par ailleurs, il y’a lieu de citer que cette campagne est la première du genre à l’échelle régionale et a été couronnée de succès.

le Centre Al Raed est une initiative associative pour la prévention du tabagisme et drogues et la sensibilisation de la population locale de la ville de Dcheira contre ce fléau.