Accueil / Non classé / Cadre de référence

Cadre de référence

 

Le présent cadre de référence a été rédigé pour faciliter la mise en place d’un système de suivi évaluation participatif dans le processus INDH au niveau d’une préfecture donnée.

Il présente de façon succincte les fondements/justifications du (S&ÉP), montre l’importance de ce processus dans le contexte actuel de l’INDH et expose les modalités de mise en œuvre du système. L’idée fondamentale du système SEP qu’il faudrait intégrer dans le processus INDH , est d’utiliser le suivi-évaluation participatif pour contribuer à gérer les ressources et les activités de l’Initiative Nationale pour le Développement Humain de manière à renforcer ses impacts positifs, selon un processus continu allant du court au long terme.

En effet, faut-il rappeler que le système de suivi-évaluation participatif une fois installé, permettra de faciliter la gestion de l’ INDH et y associer toutes les parties prenantes (population cible, , Comités locaux de développement humain, services déconcentrés de l’État et d’établissements publics et associations impliqués dans les actions et projets INDH ) pour leur faire comprendre l’avancement des projets, pour tirer des enseignements des réalisations et des problèmes et pour se mettre d’accord sur la manière d’améliorer à la fois la stratégie et les opérations de l’INDH au niveau territorial.

Toutefois, le système devra être pris en tant qu’outil d’apprentissage qui, en tirant parti des sucés et des échecs, permet aux intervenants de prendre les meilleures décisions, et assurer leur responsabilité vis-à-vis de ceux qui les ont mandatés et des populations qu’ils sont censés servir.

La finalité principale, est que les populations retirent le plus de bénéfices possibles de l’INDH. Ce sont eux qui sont les mieux placés pour en évaluer l’impact.

Document de référence

Rachid ZENATI 
[email protected]

À propos Responsable de publication