Accueil / Appels d'offres / ATMDAS Termes de références pour l’animation de 4 sessions de formation.

ATMDAS Termes de références pour l’animation de 4 sessions de formation.

L’Association Troisième Millénaire pour le développement de l’Action associative au Sud Est (ATMDAS),créée le 07/11/1999, croyant aux valeurs démocratiques telles qu’elles sont universellement reconnues, s’est fixée comme objectif stratégique un développement démocratique axé sur une Citoyenneté effective, active, pleine et entière et sur l’Egalite entre les femmes et les hommes dans la région du Sud Est marocain.

Une telle tâche est menée en coordination avec plusieurs associations, acteurs et partenaires partageant le même souci que ce soit au niveau local, régional, national ou international.

Ainsi, dans le cadre de ses actions visant l’instauration des principes de la bonne gouvernance, l’ATMDAS a mis en place un projet intitulé « Pour une société civile assurant le suivi budgétaire citoyen qui favorise l’instauration du principe de la bonne gouvernance au sein des communes locales au Sud Est marocain ».Ledit projet a pour objectif principal de contribuer au renforcement des capacités des acteurs de la société civile au Sud-est marocain, notamment les jeunes, en matière de suivi budgétaire ainsi que leur appui dans le développement de plaidoyer/lobbying, pour plus de transparence dans la gestion des ressources publiques.

L’intervention proposée au niveau du Sud Est marocain ciblera les conseils de jeunes, les éluEs, les cadres communaux (les), le tissu associatif au niveau de deux communes partenaires (Commune urbaine d’Arfoud et Commune Rurale de KhémisDades). Elle s’articulera sur la sensibilisation/la mobilisation, le renforcement des capacités et le plaidoyer au Sud Est du Maroc en vue de promouvoir l’accès à l’information et par là un suivi citoyen budgétaire.

Pour ce qui des activités et actions à entreprendre dans ce projet, elles s’articuleront essentiellement, sur trois axes principaux et entretiennent des liens très étroits. D’abord, il sera procédé à un travail de proximité et de sensibilisation, puis un travail de renforcement des capacités des jeunes, du tissu associatif et finalement des actions de plaidoyer à l’échelon local, régional et national.

 Activités :

Animation de quatre (4) sessions de formation portant sur :

  • L’organisation/gestion administrative et financière des communes locales.
  • Les outils et les mécanismes de l’accès à l’information au sein des communes.
  • Les mécanismes du suivi budgétaire participatif.
  • La gendérisation des budgets communaux.

Méthodologie et déroulement des formations :

L’animation et la facilitation de ces sessions de formationseront confiées à des  personnes ressources ayant une bonne expertise et les compétences requises dans le domaine de l’action associative et de la défense des DESC, ayant une expérience dans le domaine des approches modernes du développement et ayant travaillé avec des collectivités territoriales notamment tout ce qui concerne l’élaboration des PCD.

Les personnes ressources, animatrices et facilitatrices de ces formations,doivent disposer d’une compétence dans la formation des jeunes, d’une bonne expérience en termes de méthodes participatives afin de permettre aux participant(e)s d’analyser eux-mêmes les problèmes ou enjeux, de trouver les solutions et d’être capables de réussirdes planifications.

Objectifs de la formation :

v    Renforcer  les capacités de 60 acteurs associatifs, notamment les jeunes  (soit 30 de chaque communes ciblées au Sud Est)  afin qu’ils (elles) s’approprient les outils et les mécanismes du suivi budgétaire et qu’ils (elles) soient à même de mener le plaidoyer auprès des communes.

v    Connaître l’organisation administrative d’une collectivité territoriale.

v    Permettre aux jeunes de connaitre le budget communaldepuis l’élaboration, la mise en ouvre et le suivi/évaluation.

Durée:

Les sessions de formations auront lieu à Arfoud(province d’Errachidia) et Khemiss-Dades (Province de Tinghir) au cours des mois de septembre et novembre 2014.

La durée de chaque session de formation est de l’ordre de 2 jours.

Les formateurs (trices)  intéressé(e)s devront adresser leurs dossiers composés de :

–   Kit de formation et description des contenus,

–  Note méthodologique de la formation,

–  Références et expériences du formateur (CV),

aux adresses mails suivantes : [email protected][email protected] au plus tard le 1er septembre 2014.

 

À propos Responsable de publication