Accueil / Actualités / Association des Populations des Montagnes du Monde APMM Section Maroc a tenu son Assemblée Générale

Association des Populations des Montagnes du Monde APMM Section Maroc a tenu son Assemblée Générale

L’Association des Populations des Montagnes du Monde APMM Section Maroc a tenu son Assemblée générale le Dimanche 21 Février 2016, à Fez, en présence de trois membres de l’APMM Internationale basée à Paris, des représentants des APMM du Pérou, Algérie, Tunisie et France en plus d’une centaine de personnes représentant différents Massifs du Royaume du Maroc. Le rapport moral a été présenté à l’audience de même que les comptes des trois dernières années, qui ont été approuvés à l’Unanimité.

Un débat très fructueux s’en suivi avant le passage aux élections des membres du bureau national de l’APMM Section Maroc. Mhand Mimouni et Abderrahmane Akhssasse ont été élus respectivement Président et Trésorier de l’APMM Section Maroc.

Il y’a lieu de signaler qu’en marge de cette Assemblée l’APMM-Maroc a organisé en collaboration avec le Conseil Régional des droits de l’homme, l’Institut National de la Recherche Agronomique et la Faculté des sciences et techniques de Fes et en partenariat avec le Congrès Mondial Amazighe et autres organisations et institutions nationales, une rencontre internationale sous le thème « Quel Avenir pour les montagnes de l’Afrique du Nord face aux changements climatiques ? » pour s’impliquer davantage dans la dynamique de la société civile marocaine engagée à contribuer à la réussite de la COP22 qui aura lieu à Marrakech au mois de Novembre prochain.

Et de préciser finalement que l’APMM-Maroc est représentée par plusieurs Associations Provinciales œuvrant dans le plaidoyer et la réalisation de programmes de développement des zones de montagne en vue de réaliser les objectifs de la Déclaration de Quito (Charte des populations des montagnes du monde,4 septembre 2003) à savoir :

  • Ouvrir de nouvelles perspectives de progrès à la montagne,
  • Conquérir de nouveaux droits sociaux et politiques,
  • Elargir le champ du possible pour la montagne,
  • Retrouver la maîtrise du développement de la Montagne,
  • Renforcer la cohésion et l’autonomie des collectivités,
  • Constituer des organisations montagnardes représentatives,
  • Construire une communauté mondiale solidaire et soucieuse de l’égalité des sexes.

Hrou ABOUCHRIF

Errachidia le 22 Février 2016.