Accueil / Non classé / Appel à manifestation d’intérêt n° 17/ 13

L’Espace Associatif lance un appel à manifestation d’intérêt pour permettre aux organisations associatives (associations, réseaux et fédérations des régions sus mentionnées) d’exprimer leur motivation de contribuer aux objectifs de renforcement et de structuration du tissu associatif en concertation avec les acteurs locaux concernés. Et ce, avec le pilotage de l’Espace Associatif en partenariat avec la délégation Interministérielle aux Droits de l’Homme.

Appel à manifestation d’intérêt n° 17/ 13

L’Espace Associatif lance un appel à manifestation d’intérêt pour permettre aux organisations associatives (associations, réseaux et fédérations des régions sus mentionnées) d’exprimer leur motivation de contribuer aux objectifs de renforcement et de structuration du tissu associatif en concertation avec les acteurs locaux concernés. Et ce, avec le pilotage de l’Espace Associatif en partenariat avec la délégation Interministérielle aux Droits de l’Homme.

Contexte

Le principe de la prise en considération de l’individu en tant que détenteur inhérent de ses droits englobant, ainsi, les concepts de l’obligation, de  la responsabilité et la  reddition des compte, est considéré  actuellement  le  fondement  des  approches  de  développement  basées  sur  les  droits
humaines et, naturellement, il oriente les mécanismes d’adoption et de mise en œuvre d’actions et politiques nationales et régionales.

Le principe de la prise en considération de l’individu en tant que détenteur inhérent de ses droits englobant, ainsi, les concepts de l’obligation, de  la responsabilité et la  reddition des compte, est considéré  actuellement  le  fondement  des  approches  de  développement  basées  sur  les  droits
humaines et, naturellement, il oriente les mécanismes d’adoption et de mise en œuvre d’actions et politiques nationales et régionales.

Cette  reconnaissance  des  droits  fondamentaux  dans  la  mise  en  œuvre  des  politiques  de développement nationales n’est plus une affaire du jour au lendemain. Elle est le fruit d’un processuset  d’un  cumul  de  constats  inter  reliés  entre  des  enjeux  nationaux  et  internationaux.  Il  s’agit  de l’engrenage d’un ensemble d’effets et de conjonctures à savoir : 

•  La  mise  en  place  du  Plan  d’Ajustement  Structurel  (PAS)  dont  les  conséquences  sur  le  plan social  ont  été  particulièrement  coûteuses  et  ont  été  répercuté  à  l’envers  de  la  politique sociale à savoir l’aggravation de la pauvreté, un taux de chômage accentué et la médiocrité des services sociaux portants atteinte aux catégories vulnérables de la société Marocaine à l’instar des pays pauvres ; 

•  la lecture critique entamée par l’Espace Associatif en 2011, du rapport annuel Maroc des Objectifs Millénaires de Développement (OMD), alerte sur le fait que le rythme actuel du taux de croissance ne peut favoriser l’atteinte desdits objectifs à l’échéance fixé. En effet à 3 ans de l’échéance, la situation est presque la même, encore plus, elle ne cesse de s’aggraver avec  les effets de la crise financière mondiale. Ces objectifs donc sont loin d’être atteints. En effet, en matière de suivi,  grâce aux indicateurs relatifs à chacun des objectifs, les  OMD  nous  offrent  des  outils  de  mesure,    permettant  la  connaissance  de  l’état  d’avancement périodique des réalisations des Etats.

•  Les  mutations  sociétales  et  revendications  des  peuples  appuyées,  généralement,  par  les associations  ayant  l’identité  de  démocratiques,  ont  dévoilé  une  non  considération intentionnée, des fois, une mise en place des législations et politiques publiques non axées, généralement, sur les droits humains. Les inégalités régionales relatives aux indicateurs de la pauvreté, l’éducation et de la santé en sont les indices.

Objet de l’appel à manifestation

Associations intéressées par l’appel :
 
Les associations intéressées par cet appel à manifestation sont des associations et réseaux associatifs de développement  démocratiques  qui  œuvrent  localement  en    tant  qu’associations  ou  dans  le  cadre  de réseaux pour le plaidoyer et le suivi des politiques et actions publiques locales.
Les  associations  doivent  impérativement  faire  partie  de  la  circonscription  territoriale  des  régions administratives suivantes :

•  Rabat-Salé-Zemmour-Zaër.
•  Gharb-Chrarda-Beni Hssen
 
Le projet objet de l’appel à manifestation d’intérêt : 

Le projet de « Renforcement du rôle de l’acteur associatif pour un engagement citoyen axé sur les Droits Humains »  vise  à,  en  parallèle  avec  la  réflexion  stratégique  autour  des  droits  socio-économique  et culturelle, à mettre en œuvre une dynamique collective dans le sens d’un concrétisation de l’intégration des droits humaines dans le processus de suivi et évaluation des politiques publiques à travers une approche territoriale concertée entre les associations et les autres acteurs locaux. 

Le    projet  vise  à  doter  les  associations  et  les  réseaux  associatifs  engagés  et  relevant  de  l’axe Rabat/Khémisset  des outils de suivi des politiques publiques locales sensibles aux Droits Socio-économiques et culturels aux niveaux des régions concernées à travers la sensibilisation, l’appui et l’accompagnement d’un réseau de suivi concerté des DESC dans les régions concernées.

Pourquoi l’appel :

La raison de lancement de cet appel est de permettre aux organisations associatives (associations, réseaux et  fédérations  des  régions  sus  mentionnées)  d’exprimer  leur  motivation  de  contribuer  aux  objectifs  de renforcement et de structuration du tissu associatif en concertation avec les acteurs locaux concernés. Et ce, avec le pilotage de l’Espace Associatif en partenariat avec la délégation Interministérielle aux Droits de l’Homme.

Pourquoi un réseau de suivi des Droits Socio-économique et culturels : 

Le réseau de suivi et de plaidoyer axé sur les DESC vise à stimuler un changement qualitatif relatif aux pratiques associatives et créer une dynamique :
–  Experte dans le domaine de diagnostic des dépassements des droits au niveau local dans la mise en œuvre des politiques locales,
–  Efficace  à  travers  le  lancement  d’une  dynamique  de  développement  effective  à  travers  la mobilisation et le plaidoyer pour le but d’instauration de la composante droits.
–  Influente sur les politiques publiques locales à travers une pression et une force de proposition et d’implication des acteurs locaux.

Les modalités de l’appel à manifestation  

L’envoi se fera par courrier électronique à l’adresse suivante: contact@espace-associatif.ma

La date limite de dépôt des dossiers de candidature est fixée au jeudi 30 Mai 2013.
Pour plus d’informations veuillez contacter :

L’Espace Associatif : Tél. : 0537 77 43 41 – Fax : 053.777.41.83