Accueil / Appels d'offres / Appel à consultation pour développer un guide national sur la gestion des effets secondaires des antituberculeux

Appel à consultation pour développer un guide national sur la gestion des effets secondaires des antituberculeux

Le plan stratégique national d’accélération de la réduction de l’incidence de la tuberculose, 2013-2016 définit un axe spécifique relatif à l’amélioration de la prise en charge de la Tuberculose dans ses différentes formes notamment la tuberculose à bacilles multirésistants.

La prise en charge de la tuberculose répond aux standards internationaux et de l’OMS ; et les protocoles thérapeutiques sont standardisés au niveau national utilisant des médicaments antibacillaires de qualité avérée. Ceci a permis d’atteindre annuellement un taux de succès thérapeutique qui dépasse 95%. Néanmoins, les effets secondaires des médicaments antibacillaires sont largement décrits et si mal gérés, ils peuvent entraver la qualité de la prise en charge, mettre en jeu le devenir des patients voire même rendre possible le développement des formes résistantes.
Dans ce cadre, le Programme National de Lutte Antituberculeuse (PNLAT) prévoit avec l’appui du Fonds mondial de lancer une consultation afin de développer un guide national de gestion des effets secondaires liés à la prise des médicaments antibacillaires.

Objectif de la consultation :

Elaborer des directives nationales en matière de gestion des effets secondaires pouvant survenir au cours du traitement antituberculeux.

Attribution et responsabilités :

Sous la supervision du Directeur de l’Epidémiologie et de la Lutte contre les Maladies et du chef de service des maladies respiratoires, l’expert(e) effectuera durant sa mission de 20 jours les tâches suivantes :

1. Revue large et exhaustive de la littérature pour exposer les effets secondaires des antibacillaires et les conduites à tenir selon les différentes écoles ;

2. Organiser des réunions de travail avec le PNLAT, les enseignants universitaires dans le domaine de la tuberculose, des médecins spécialistes qui peuvent être associés pour le traitement de certains troubles liés aux effets secondaires des antituberculeux (Gastro-entérologues, néphrologues…) et des représentants du Centre National Antipoison et de Pharmacovigilance du Maroc afin de discuter tous les aspects relatifs aux différents effets secondaires pouvant survenir au cours du traitement antituberculeux et définir les modalités de gestion les plus appropriées à chacun des effets possibles.

3. Elaborer des directives nationales en matière de gestion des effets secondaires liés à la prise de médicaments antituberculeux.

Produits :

– Guide national à l’usage des professionnels de santé pour la gestion des effets secondaires des antibacillaires.

Qualification et expertise :

– Expert national, enseignant universitaire de préférence
– Expertise dans le domaine de la lutte antituberculeuse souhaitée
– Connaissance approfondies dans la gestion des effets secondaires liés à la prise des antituberculeux.
– Grande capacité d’analyse, d’organisation d’ateliers de travail et de rédaction.

Délais :

1. Durée de la consultation : 20 jours.

2. Mode et date de paiement : en accord avec le consultant selon les procédures adoptées dans le cadre du projet du Fonds mondial de lutte contre la tuberculose, le SIDA et le paludisme.

Pièces à fournir :

Tout candidat intéressé devra envoyer, au plus tard le 30 Novembre 2013, à l’adresse suivante : Direction de l’Epidémiologie et de Lutte contre les Maladies, Service des Maladies Respiratoires, 71, Avenue Ibn Sina, Agdal, Rabat ; ou à l’adresse électronique [email protected]; les pièces suivantes :

– CV détaillé ;
– Note méthodologique pour la conduite de ladite consultation;
– Proposition financière.