Accueil / Offres d'emploi / Appel à candidature pour le poste d’un technicien et/ou une technicienne pour le projet d’Appui au Programme de Mise à Niveau Environnementale des Ecoles Rurales (MOR1004011 – APMNEER)

Appel à candidature pour le poste d’un technicien et/ou une technicienne pour le projet d’Appui au Programme de Mise à Niveau Environnementale des Ecoles Rurales (MOR1004011 – APMNEER)

L’Agence Belge de Développement (CTB) lance un appel à candidature pour le recrutement d’un Technicien ou d’une Technicienne de projet, chargé(e) de l’accompagnement et de l’appui à la mise en oeuvre des activités du projet d’Appui au Programme de Mise à Niveau Environnementale des Ecoles Rurales. Ce projet financé par la Coopération belge est mis en oeuvre par Ministère délégué auprès du ministre de l’Energie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement – Chargé de l’eau, en partenariat avec la CTB, responsable du suivi et du contrôle de l’exécution des projets de la Coopération belge dans le monde. LE PROJET Ce projet s’inscrit dans le cadre du Programme Indicatif de Coopération (PIC) maroco-belge pour la période 2010-2013, qui vise à promouvoir, par l’appui aux stratégies sectorielles de l’agriculture et de l’eau, le développement humain durable dans les zones de concentration de la coopération belge. La présente intervention a pour vocation d’appuyer le Programme de Mise à Niveau Environnemental des Ecoles Rurales (PMNEER), une initiative gouvernementale de 2008 qui a débouché sur une convention cadre entre l’ex- Secrétariat d’Etat chargé de l’Eau et de l’Environnement (SEEE) et le Ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement Supérieur, de la Formation des cadres et de la Recherche Scientifique (MEN). Le budget global de l’appui belge à ce programme, est de 5 millions EUR, pour une durée de mise en oeuvre de 6 ans, la convention spécifique étant de 7 ans. Un premier objectif du projet est d’aider le Programme National à élaborer une stratégie, des outils méthodologiques et une planification appropriée pour réaliser son programme ambitieux, qui est de sensibiliser à l’environnement et d’équiper en structures sanitaires et en systèmes d’adduction d’eau quelques 17.500 écoles rurales en dix ans. L’introduction de comportements appropriés face à l’entretien des blocs sanitaires, leur maintenance, l’hygiène, la protection de l’environnement en général et la promotion du genre est primordiale pour la réussite du projet, mais demeure un objectif particulièrement difficile à atteindre. Il passe par des formations de l’ensemble des intervenants et un accompagnement continu des écoles partenaires tout au long de la durée du projet. Il s’agit du deuxième objectif de l’intervention pour lequel des moyens conséquents ont été alloués. L’équipement des écoles partenaires au projet via des blocs sanitaires bien conçus, favorisant l’emploi de technologies appropriées ainsi que des systèmes d’adduction d’eau et leur entretien dans les bassins du Souss-Massa-Draâ, de la Moulouya et du Loukkos constitue le troisième objectif de l’intervention. Devant la nécessité de clarifier le contexte institutionnel, de réaliser certaines enquêtes de terrain, d’élaborer et de tester des outils méthodologiques et pédagogiques performants ainsi que d’expérimenter des technologies appropriées, voire l’emploi des énergies renouvelables, une phase pilote est en cours. Cette phase d’expérimentation se concentrera sur deux provinces, Tinghir et Zagora. Cette concentration géographique limitera les problèmes logistiques et facilitera de ce fait le travail de préparation et d’expérimentation. Après évaluation et éventuelle adaptation, les activités du projet seront ensuite étendues à l’ensemble des trois régions, le Souss-Massa-Draâ restant une zone prioritaire. Description de Poste Sous l’autorité générale de la Direction de Projet, en coordination avec le Représentant Résident de la CTB à Rabat, le/la technicien(ne) travaillera en collaboration étroite avec le co-Responsable du Projet (recruté par la CTB) et les autres membres de l’équipe affectés à la mise en oeuvre du projet. Responsabilités Générales Conformément aux éléments descriptifs précisés dans le Dossier Technique et Financier (DTF) du projet, il/elle sera principalement chargé(e) de :

  • Assurer le suivi de chantier régulier des différents ouvrages à réaliser sur le terrain en collaboration avec le Service de l’Eau responsable en la matière;
  • Initier la mise en place d’un programme de maintenance des équipements en collaboration avec les différents niveaux de pouvoir (national, provincial et les comités de gestion) ;
  • Contribuer à la formation continue et au renforcement des capacités des acteurs nationaux impliqués dans la réalisation des activités du projet ;
  • Participer à l’élaboration des programmes d’activités et à la rédaction des rapports prévus dans le DTF ;
  • Assurer la coordination entre les différents intervenants du projet, en particulier sous les aspects techniques ;
  • Participer au dépouillement des offres et aux commissions d’attribution de marchés et assurer le suivi des marchés passés avec les entreprises et les experts étrangers ou marocains ;
  • Superviser les commandes jusqu’à leur réception et assurer le paiement des fournisseurs ;
  • Contribuer à la réalisation des études et enquêtes réalisées au cours du projet et veiller à leur qualité;
  • Participer à la revue des normes et plans-types des différents modèles d’équipement sanitaires en vue de leur optimisation ;
  • Superviser l’élaboration des différents documents contractuels, le lancement des appels d’offres ; participer à l’analyse et l’évaluation des offres, l’adjudication et l’administration des marchés de construction, d’acquisition d’équipements, matériels, mobilier et autres fournitures ;
  • Participer aux actions d’évaluation périodiques des activités et produire les documents d’analyses et rapports correspondants.

Qualifications requises Qualifications générales :

  • Diplôme en bâtiment ou en technicité de l’eau et/ou des ouvrages hydrauliques, architecture, environnement, ou équivalent, avec une bonne connaissance en formation et sensibilisation dans le domaine de l’assainissement ;
  • Expérience professionnelle pertinente d’au moins 10 ans tant dans le domaine de l’eau, de l’assainissement que de la coopération au développement;

Qualifications spécifiques :

  • Expérience d’au moins 10 ans dans la préparation et suivi de chantiers, notamment d’assainissement et d’adduction d’eau;
  • Expérience préalable dans le domaine de l’éducation serait un atout ;
  • Connaissance parfaite du Français écrit et oral et de l’Arabe et bonne capacité de rédaction ;
  • Aptes et disponibles pour des missions fréquentes et de longues durées sur le terrain ;

LIEU D’AFFECTATION • Lieu d’affectation Phase 1: Province de Tinghir • Lieu d’affectation Phase 2: A définir DURÉE D’AFFECTATION • Durée d’engagement : 30 mois maximum • Disponibilité: Plein-temps DÉPÔT DES CANDIDATURES Les dossiers de candidatures, composés d’une lettre de motivation et d’un curriculum vitae détaillé mettant l’accent sur les compétences requises par cette offre, sont à transmettre, par courriel uniquement, à l’adresse suivante : recrutement.ctbmaroc@btcctb.org avant le 13 OCTOBRE 2014. Seules les candidatures répondant aux critères susmentionnés seront prises en considération.