Accueil / Non classé / Annonce de Consultation pour l’élaboration d’un guide des IST/VIH en milieu carcéral

Annonce de Consultation pour l’élaboration d’un guide des IST/VIH en milieu carcéral

 

A. Contexte

Comme dans toutes les prisons, les milieux carcéraux marocains n’échappent pas au fait que des prisonniers peuvent avoir des comportements générateurs de risque de VIH/sida. Il est clair, en effet, que la situation sanitaire des personnes détenues est globalement dégradée si on la compare à celle de la population générale d’âge comparable. La population carcérale continue à cumuler les facteurs de risque. Cette probabilité faisait au début une hypothèse d’après les constats recueillis durant les campagnes de sensibilisation en matière de lutte contre les IST/VIH/sida menées d’une façon régulière en milieux carcéraux. Certains de ces facteurs sont stables : précarité et faible accès aux soins, forte consommation d’alcool et de tabac, toxicomanie et phénomènes de violences sont des caractéristiques relevées de longue date parmi ceux qui entrent en prison.

Le ministère de la Santé et le ministère de la Justice en collaboration avec l’UNODC ont mené une étude socio-anthropologique qualitative et quantitative pour évaluer l’usage de drogues en milieu carcéral et le risque de VIH/sida. Cette étude a mis en exergue des résultats démontrant la réalité de l’usage de drogue : Taux, types, conditions favorables, fréquence de consommation, risque du VIH/sida et hépatites B et C , comportements et pratiques à risque (Rapport homosexuels sans protection, Echange d’instruments…), mesures apprises pour réduction de l’usage de drogue, sensibilisation effectuée pour la lutte contre l’usage de drogue ( qui ? comment ? avec quel moyen ? selon quelle fréquence ? …) , promiscuité , violence et tension , échange d’instrument pour les drogues injectables. On a observé en effet une montée importante de la poly toxicomanie, les combinaisons alcool-drogue, héroïne-cocaïne, produits de substitution-cocaïne étant parmi les plus fréquentes.

Ces résultats favorisent l’implication des approches pertinentes pour réduire les risques du VIH/sida auprès des personnes détenues en sensibilisant les responsables en milieux carcéraux.

B. But de la consultation

Le but de cette consultation est l’élaboration d’un guide standardisé sur les IST / VIH au profit des directeurs, gardiens, et chefs de détention des centres pénitentiaires en milieu carcéral.

C. Objectifs spécifiques

Pour répondre aux normes de qualité cette consultation doit être menée selon un protocole qui assure l’atteinte des objectifs spécifiques suivants :
–  a) Inventorier et documenter les différentes expériences de sensibilisation en matière des IST/VIH/sida au profit des responsables en milieu carcéral
–  b) Identifier et analyser les documents pédagogiques utilisés dans la formation et la sensibilisation des responsables en milieu carcéral
–  c) Adapter et valider le contenu des documents pédagogiques utilisés dans la formation et la sensibilisation des personnes administratives en milieu carcéral ;
–  d) Rassembler les modules et les prestations et les adapter sous forme d’un guide standardisé de formation des responsables en milieu carcéral ;
–  e) Concevoir le guide avec toutes les thématiques et leurs contenus.

D. Tâches et responsabilités du consultant(e) chargé(e)

Il est demandé au consultant de :

–   Effectuer une revue de littérature concernant :

    Les supports pédagogiques nationaux utilisés pour la formation des responsables en milieu carcéral
    Exemples d’expériences internationales ou / et régionales en matière de formation des responsables en milieu carcéral (Liban, Iraq, Mauritanie, Palestine)

–   Identifier et analyser les outils pédagogiques utilisés dans la formation des responsables en milieu carcéral
–   Elaborer un guide composé de modules cognitives (Connaissances) et de modules méthodologiques.

E. Livrables

Les livrables attendus de cette consultation sont :

–   Un rapport de l’état des lieux des supports pédagogiques utilisés pour la formation des responsables en milieu carcéral
–   Un inventaire de tous les supports pédagogiques recueillis (version papier et/ou numérique)
–   Un rapport d’analyse des outils pédagogiques utilisés dans la formation des responsables en milieu carcéral (thématiques abordées, bases méthodologiques, contenus…)
–   Le guide sur les IST/VIH en milieu carcéral avec toutes les thématiques et leurs contenus.

F. Compétences et qualifications requises de la part du /de la consultant (e)

–   Bonne expérience en matière de synthèse de l’information et de rédaction de supports à des fins de capitalisation et/ou de formation
–   Capacité à utiliser un style simple, clair, concis et attractif
–   Très bonne maîtrise du français et/ou de l’arabe
–   Bonne connaissance du dispositif et des enjeux de la lutte contre le sida au Maroc

Période d’exécution de l’activité : 20 jours

Date limite de dépôt des candidatures

Les candidat(e)s intéressé(e)s sont invité (e) s à adresser une lettre d’expression d’intérêt, leur CV, une notre méthodologique, et l’offre financière à a-mouhsine@menara.ma . Le dossier devra être déposé au plus tard le 2 mai 2012.