Accueil / Actualités / Analyse de la situation de la violence en milieu scolaire au Maroc

Analyse de la situation de la violence en milieu scolaire au Maroc

L’Ecole marocaine a réalisé des avancées significatives dans la généralisation de l’accès à l’enseignement obligatoire, et une amélioration de la scolarisation des filles, mais les responsables reconnaissent également la persistance de difficultés importantes qui « empêchent l’émergence d’une Ecole de l’équité et de la qualité pour tous ». La Vision Stratégique 2015-2030 a signalé des difficultés majeures de l’enseignement obligatoire qui sont l’abandon scolaire précoce et des taux de redoublement importants qui affectent la généralisation de l’éducation. A cela s’ajoute la faiblesse de la qualité et des acquis scolaires.

En fait, le système éducatif souffre de nombreux problèmes dont certains peuvent avoir des effets sur la violence et l’extrémisme violent» et rendent leur prévention difficile. Parmi les aspects à signaler figurent l’encombrement des classes, le déficit des ressources humaines en enseignants et en administratifs. Le manque d’enseignants est devenu très préoccupant. Les programmes de réforme mis en place, les méthodes utilisées ne semblent pas promouvoir l’esprit critique et le développement de la personnalité des enfants dans le sens de l’autonomisation de leur personnalité. Le débat, la promotion de l’expression et le respect des différences ne sont pas suffisamment favorisés. Ainsi, des centaines de milliers d’enfants se retrouvent en dehors du système éducatif peu ou non outillés. Les niveaux d’acquisitions scolaires observés sont faibles pour bien préparer une majorité d’enfants à une intégration sociale et professionnelle.

Télécharger les pièces jointes

Fichier Description Taille Téléchargements
pdf 20171219AnalyseStituationMaroc 2 MB 888