Accueil / Non classé / AMEDE : Bulletin trimestriel d’information sur la gestion des déchets au Maroc – Juillet 2005 –

AMEDE : Bulletin trimestriel d’information sur la gestion des déchets au Maroc – Juillet 2005 –

 

 

La gestion des déchets constitue une préoccupation environnementale majeure pour les autorités en charge de ce secteur : Ministères, conseils de villes, communes,…

Les efforts considérables déployés par les communes pour une gestion rationnelle des déchets solides ont montré leurs limites notamment en ce qui concerne la gestion des décharges.

 

La collecte des déchets est relativement acceptable, particulièrement dans les communes ayant délégué ce service.

Aujourd’hui, plus de 40 % de la population urbaine est desservie par des sociétés privées : 27 contrats pour un montant global de l’ordre de 770 millions DH.

Les expériences de gestion déléguée des décharges sont à leur début et il est difficile de faire une évaluation à ce stade : Fès, Essaouira, Berkane, Oujda et Rabat. 

D’autres projets sont en cours : Tanger, Larache, Casablanca…

Le recyclage des déchets reste informel et bénéficie rarement d’appui des autorités compétentes : dans le cadre du METAP, une étude est en cours visant l’élaboration d’un plan d’action pour la promotion de ce secteur et le renforcement des acteurs dans ce domaine.

Selon la même étude, le chiffre d’affaire potentiel du recyclage des produits d’origine déchets ménagers (papier, carton, verre, plastique et ferrailles) est estimé à 900 millions DH.

Pour les déchets industriels spéciaux, un projet de centre national d’élimination de ces déchets (CNEDS) est en cours de montage : l’investissement nécessaire pour la mise en place de ce centre est de l’ordre de 150 millions DH.

A ce stade, une gestion convenable des déchets solides ne doit pas se limiter à des aménagements institutionnels du mode d’enlèvement et de mise en décharge mais exige une approche globale qui intègre à la fois la prise en charge des activités de réduction et d’élimination des déchets, l’adaptation des procédés, l’engagement des responsables locaux, le renforcement du cadre juridique et réglementaire….

Conscient de l’ampleur de la gestion des déchets, des experts en la matière se sont constitués en association dénommée l’AMEDE : Association Marocaine des Experts en gestion des Déchets et Environnement.

Ci-joint le bulletin de l’AMEDE

 

Auteur : M. CHOUAOUTA Président AMEDE