Accueil / Non classé / Activités de Renforcement des Capacités du Programme SAPAN/Errachidia

Activités de Renforcement des Capacités du Programme SAPAN/Errachidia

 – Contexte

– But du SAPAN

– Objectifs spécifiques

– Activités réalisées en 2004/2005

– Activités et réalisation du SAPAN / Errachidia

– Activités du comité de Pilotage Local CPL/Errachidia

– Informations supplémentaires

Auteur : youssef Ouadjane

 Le plan d’action national pour la lutte contre la désertification a été retenu comme cadre stratégique pour la mise en œuvre de la stratégie de développement rural dans une perspective de développement durable, et ce, tout en intégrant la protection de l’environnement et l’éradication de la pauvreté.

Le Sous- Programme d’Appui au Programme d‘Action National(SAPAN) de lutte contre la désertification et les effets de la sécheresse à été mis en place à Errachidia depuis 2003 par l’ADS et le PNUD. Les premiers ateliers de consultation ont été organisés par l’ADS.

Les actions prévues dans ce cadre, qui s’inscrivent dans le contexte de la stratégie nationale de développement rural, permettront de renforcer les capacités locales d’animation en matière de développement rural, de mise en œuvre de l’approche participative et d’intégration intersectorielle, tout en accordant l’importance nécessaire aux aspects techniques de la gestion durable des ressources naturelles. Le programme accordera une importance particulière à l’adoption de procédures de gestion financière et budgétaire spécifiques au financement des actions de développement rural.

 Contexte

Le PAN s’inscrit dans le cadre des engagements officiels du gouvernement marocain, dans le domaine de la lutte contre la dégradation des écosystèmes terrestres et du cycle de l’eau, plus particulièrement dans le cadre de la Convention des Nations Unies sur la lutte contre la Désertification CCD, dont le Maroc est signataire.

But du SAPAN

 

Le but du SAPAN est d’apporter une contribution en vue de l’opérationnalisation des principes de la stratégie nationale de lutte contre la désertification et les effets de la sécheresse. A cet effet le SAPAN fournira des appuis qui porteront essentiellement sur les premières actions faisant partie des 4 catégories d’actions préconisées par le PAN :

 – Renforcement de l’environnement politique, législatif et institutionnel. 

 – Renforcement des capacités des acteurs du gouvernement et de la société civile.

– Les appuis fournis dans le cadre du SAPAN visent à contribuer à atteindre les buts et objectifs globaux du PAL-PDS à travers la réalisation de plusieurs objectifs spécifiques. Ces objectifs spécifiques sont visés par deux volets d’action distincts tout en étant étroitement liés :

– Un volet « transversal », qui appuie aussi bien les 3 autres sous programmes du PAL-PDS que les projets de terrain propres au SAPAN. 

 – Un volet « appui direct à des projets de terrain »

Objectifs spécifiques

– Finalisation de l’ancrage institutionnel du PAN. 

– Renforcement des capacités locales de gestion et de valorisation des ressources naturelles et la réalisation, en la matière, de progrès concrets substantiels sur le terrain. 

– Atteinte d’un degré élevé d’intégration intersectorielle. 

– Concrétisation avancée des aspects pertinents de l’approche participative

– Mise en place durable de modalités appropriées de financement du développement rural.

Il convient de préciser que les indicateurs de l’ensemble des résultats sont précisés au cours des ateliers de planification organisés dans les différents sites pilotes et au niveau de la Cellule Centrale de Coordination (CCC) du programme d’appui et de la Cellule opérationnelle du sous-programme SAPAN (CO-SAPAN), en concertation entre les acteurs et experts concernés selon un travail de proximité basé sur les mécanismes de l’approche participative.

Activités réalisées en 2004/2005

Atelier d’élaboration du plan d’action 2004, l’objectif global auquel le Programme PAN.LCD Maroc contribue, est défini comme suit :

– La mise en œuvre du PAN contribue au développement durable.

L’objectif du SAPAN retenu pour la période de 1 janvier 2004 au 31 décembre 2004 dans les Province de Tantan, Errachidia et Missour a été identifié comme suit :

– « Les programmes d’Appui au Programme de Lutte Contre la Désertification et les Effets de la Sécheresse sont élaborés et coordonnés par les acteurs locaux en adoptant l’approche participative dans les 3 provinces pilotes ».

Activités et réalisation du SAPAN / Errachidia

Activités de l’animateur du programme à Errachidia (El Mustapha El Madkouri).

– Information des Administrations sur le Programme SAPAN et Distribution de la Documentation.

– Proposition des Projets de Plans au CPL (Plan de Travail, plan d’action…).

– Organisation des Journées d’Information des Associations et Appel à Projets au profit des acteurs de développement local au niveau des sept cercles de la province :

1. Assoul 2. milchil 3. Rich et la la commune rurale de Gourrama 4. Errachidia 5. Erfoud 6. Rissani 7. Goulmima

L’objectif de cette compagne de sensibilisation et mobilisation des communautés est :

 

–  De Présenter le programme SAPAN. 

 

–  D’informer les acteurs locaux sur les procédures de l’ADS. 

 

–  D’Informer sur les projets et procédures FEM/PNUD. 

 

–  De lancer un Appel aux Projets.

 

–  Appui aux Associations pour la Formulation de leur Projets. 

 

–  Organisation des Ateliers de Formation. 

 

–  Collecte de Projets. 

 

–  Collecte de la documentation (Désertification, Ressources Naturelles…).

 

–  Elaboration d’une base de Données sur les Associations locales

 

Activités du comité de Pilotage Local CPL/Errachidia.

– Elaboration des Plans de Travail en 2004 et 2005. 

–  Elaboration d’un Plan d’Action. 

–  Elaboration d’un Plan de Formation destiné au renforcement des capacités des intervenants et acteurs de développement local. 

–  Révision et approbation des projets présentés par les associations locales et coopératives de la province. 

–  Participation à l’organisation de 3 ateliers de formation au niveau de la province au profit des acteurs de développement local dont l’objectif est de renforcer les capacités et mise à niveau des acteurs de développement local (Membres de CPL, Association, Coopérative, Elus…) mais aussi de former les formateurs locaux. 

–  Participation à l’organisation de trois visites d’échanges d’expériences :

La première visite de la province de FIGUIG (du 27/02/04 au 02/03/2004).

La deuxième visite est celle de la province de Chtouka Aït Bah du 30 /12/2004 au 02/01/2005.

la troisième est celle organisée du 26 au 29/09/2005 vers la région de Marrakech-Tansift-El Haouz.

Ces différentes activités ont permis de renforcer considérablement les capacités des acteurs associatifs de la province d’Errachidia. En effet, 10 associations parmi celle qui ont évolué dans le cadre du SAPAN en participant aux ateliers et voyages d’échange organisés ont pu monter et réaliser des projets de développement. 18 d’entre elles sont arrivées à s’organiser en mettant en place un Réseau(RADOSE)qui est aujourd’hui actif.

Informations supplémentaires

Rapport de synthèse des ateliers

Fiche du projet

À propos Responsable de publication